Les courses
Tour la Provence
(France)
Le jeudi 14 février 2019
Avant course
Course
Après course
La course

Amaël Moinard : 

« J’ai bien étudié le parcours. Même si la Provence est proche de chez moi (il vit à Nice), ça reste à 150 kilomètres et ce ne sont pas mes routes d’entraînement. C’est une épreuve ouverte avec un gros plateau. Je pense que le prologue inaugural de 8,9 kilomètres va jouer un rôle important. L’équipe du premier gagnant essayera ensuite de contrôler la course.
Au niveau de notre team, Warren est en forme. Il va chercher à se tester et c’est une bonne chose ! A titre personnel, les trois semaines qui arrivent sont importantes et je veux être en forme, accompagner mon leader.
C’est ma quatorzième saison chez les professionnels, et je crois bien que j’ai fait un de mes meilleurs hivers (rires). J’ai eu de supers conditions de travail et je n’ai pas fait une seule fois du home trainer. Je suis là où je veux être. Maintenant, il faut voir ce que cela donne en compétition, mais j’attaque la saison sereinement ! »

Warren Barguil :

« Ça va bien. Je suis content de mon début de saison… Plutôt que content, je suis rassuré. Avant de m’aligner à Majorque, j’avais une petite appréhension parce que l’entraînement ne dit pas tout. Avant la première compétition, on ne sait pas où en est. Avec mes deux neuvièmes places, j’ai eu la confirmation d’avoir bien travaillé cet hiver. J’ai travaillé un peu plus que d’ordinaire en ayant repris mon vélo un peu plus tôt aussi. J’aimerais vraiment jouer la victoire en Provence. Je pense que certaines étapes se joueront avec de petits groupes au sprint.  »

Roger Tréhin – directeur sportif :

« C’est un grand rendez-vous pour l’équipe, une course sur laquelle on doit performer. On y va avec de l’ambition, même si le plateau est relevé car il y a neuf équipes World Tour au départ, Thibaut Pinot, Philippe Gilbert… Nous serons des outsiders hyper motivés, avec toujours notre esprit combattant. Le Tour de la Provence est plus dur que le Grand Prix de la Marseillaise. Les étapes seront dures et ce ne sera pas forcément dans les moments les plus difficiles que la course se fera…»

Comment suivre la course ?

La chaîne L’Equipe

En direct