Nos actualités
Suspicion de fracture de la rotule pour Maxime Bouet
Le 11 mars 2019

Maxime Bouet, victime d’une chute au cours de la deuxième étape de Paris-Nice, s’est blessé au genou. Maxime a voulu continuer pour aider ses équipiers, mais la douleur l’a empêché de poursuivre la course. Il a été immédiatement conduit à l’hôpital pour un bilan radiographique. Sur les radios, un trait de fracture est visible mais un bilan complémentaire sera nécessaire mercredi afin de déterminer la gravité de cette blessure.


Jean-Jacques Menuet – médecin de l’équipe :


« Ce soir, le bilan passé aux urgences évoque une suspicion de fracture de la rotule. Il y a 18 mois, Maxime avait présenté une fracture sur la même rotule, donc on reste prudent. On attend l’IRM pour connaître la durée d’indisponibilité de Maxime. »


Sébastien Hinault – directeur sportif 


« Maxime Bouet a été victime d’une crevaison crevé au moment de la chute de Warren Barguil. Dans sa poursuite, a abordé un rond-point trop vite et il est tombé. Je n’ai pas vu sa chute mais il avait mal à une jambe. Il est reparti, courageusement mais il alors était très loin des premiers. Sur le moment il ne voulait pas descendre de son vélo, il voulait continuer à tout prix. Il serait sûrement arrivé hors délais. C’était de plus en plus dur, le peloton était déjà 12 kilomètres devant lui, il n’avait pas d’autre choix que d’abandonner pour passer des examens à l’hôpital. Le moment où Max s’est arrêté, c’était dur… Il avait de vraies ambitions sur ce Paris-Nice pour aider ses leaders. Il est très déçu. »


Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Contactez-nous
Newsletter
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières informations