Nos actualités
Amaury Capiot : « J’aime les Flandriennes »
Le 8 octobre 2020

Amaury Capiot, qui a signé un contrat d’un an, vient renforcer le groupe « classiques » de l’équipe Arkéa-Samsic. Présentation…


 


 


Arkéa-Samsic : Que représente pour vous, Amaury, votre arrivée au sein de l’équipe Arkéa-Samsic ?


Amaury Capiot : « Je suis ravi de rejoindre les rangs de l’équipe Arkéa-Samsic, car cette formation n’a de cesse de grandir au fil des saisons. C’est bon pour moi car cela va me permettre de franchir des paliers à titre individuel, de progresser. Arkéa-Samsic est aussi une formation qui a été amenée au cours de ces dernières saisons, à disputer des Grands-Tours, des classiques, épreuves que j’aime courir. J’ai déjà pu disputer pas mal de classiques, mais maintenant mon souhait est de pouvoir courir, si possible, un Grand-Tour »


 


Arkéa-Samsic : Quel type de coureur êtes-vous ?


Amaury Capiot : « Ma préférence, je tiens à le dire, va aux courses d’un jour. Je suis un puncheur avant tout, mais je peux également me débrouiller en cas d’arrivée au sprint massif. Je ne compte pas parmi les coureurs les plus rapides, mais je suis en capacité de tirer mon épingle du jeu dans ce domaine de course. J’aime comme classiques les Flandriennes : Le Tour des Flandres et Paris-Roubaix »


 


Arkéa-Samsic : Vous avez aussi évoqué les Grands-Tours, quels sont ceux qui vous attirent ?


Amaury Capiot : « Je n’en ai encore disputé aucun, mais j’espère en courir un dans le futur. Le Tour de France est évidemment celui qui fait rêver tous les coureurs, moi y compris. J’aime aussi la Vuelta, car j’apprécie  beaucoup l’Espagne, c’est un pays qui me plaît beaucoup, tout comme la France ».


 


Sébastien Hinault, Directeur-Sportif de l’équipe Arkéa-Samsic


 


« Amaury Capiot est un coureur qui performe souvent sur les courses belges, et il présente l’avantage d’être constant dans ses résultats sur l’ensemble d’une année. C’est un vrai flahute qui est dur au mal, qui connaît à la perfection les parcours en Belgique. Nous avons potentiellement des coureurs au sein de notre effectif pour les classiques du Nord, et les Flandriennes, et nous avons commencé à construire dès 2020, un groupe en ce sens avec Benjamin Declercq, Christophe Noppe. Amaury vient grossir les rangs de ce groupe, et en 2021 nos trois coureurs Belges pourront aussi transmettre leur expérience à de jeunes talents que sont  Clément Russo, Bram Welten lesquelsi possèdent de belles aptitudes pour les épreuves du Nord. L’équipe Arkéa-Samsic s’équilibre de plus en plus dans les différents secteurs de compétition, avec un pôle de coureurs pour les courses par étapes grimpeurs, un autre pôle dédié au sprint, et désormais un pôle course d’un jour lequel prend de plus en plus forme ».


 


Amaury Capiot en bref


 


1er du Circuit Mandel-les-Lys en 2015


2e de Nokere-Koerse en 2018


3e de Paris-Bourges en 2019


3e du Tour de Wallonie en 2020


2e de la 1ère étape du Tour du Luxembourg 2020


 


Arkéa-Samsic