Nos actualités
André Greipel, 12e et déçu – Tour d’Allemagne
Le 29 août 2019

Sébastien Hinault– directeur sportif : « Il y a eu quatre échappés très rapidement et le peloton a accéléré progressivement pour disputer le sprint bonus à 15 kilomètre de l’arrivée. Le peloton fort de 70 à 80 coureurs mais sans Ewan (Lotto-Soudal) ni Cavendish (Dimension Data) a atteint le final et dans la préparation du sprint Franck Bonnamour a fait du bon boulot. A 3 kilomètres de l’arrivée il était devant André Greipel. L’équipe Bora-Hansgrohe a parfaitement contrôlé en faveur d’Ackermann qui s’est imposé. L’arrivée proposait un faux-plat montant jusqu’au panneau des 200 mètres. A la sortie du virage André est déjà à sa place et, bien sûr, il n’est pas satisfait de finir à la douzième place. Comme lui, je pense qu’il y a la place pour faire Top 5. A l’arrivée, Franck Bonnamour, Romain Hardy et Elie Gesbert sont dans le temps du vainqueur tandis que Brice Feillu prend une cassure de quelques secondes. Demain, l’étape est vallonnée au milieu mais il devrait y avoir un sprint à Göttingen. »


Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Contactez-nous
Newsletter
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières informations