Nos actualités
Anthony Delaplace : « Une première étape du Tour de Catalogne très intense»
Le 22 mars 2021

SUR LA LIGNE AVEC…





ANTHONY DELAPLACE





Anthony Delaplace-Photo Arkéa-Samsic (Photo de Une, Anthony Delaplace GettyImages)




« Cette première étape a été intense, très disputée à l’image de toutes les courses depuis le début de saison. Movistar a mis en route dans la principale difficulté de la journée. Ils ont alors imprimé un fort tempo. Au sommet de ce col nous n’étions plus que 70 à 80 coureurs au sein du peloton. Nous sommes restés Élie et moi autour de Nairo afin qu’il fasse le moins d’efforts possibles sur le final de cette première étape. Nous arrivons au sein du premier peloton pour la 5eplace. Nairo se classe 15ème, Élie est 17ème et je suis 20ème ». 





MATÎS LOUVEL





Matîs Louvel-photo Arkéa_Samsic




« Le parcours de cette première étape de la Volta Catalunya n’était pas simple. Movistar a mis un grand coup de vis lors de la plus longue ascension de la journée. J’ai lâché prise à ce moment-là. Je termine la journée au sein du gruppetto. Auparavant, j’ai aidé l’équipe du mieux que j’ai pu. Je me suis attaché à protéger Nairo pour qu’il ne prenne pas de vent, et j’ai ramené des bidons à mes coéquipiers afin de les préserver le plus possible. Cela a été au final une bonne journée pour l’équipe Arkéa-Samsic ».





LE DÉBRIEF’









Yvon Ledanois-photo Arkéa-Samsic





Yvon Ledanois : « Nous savions que cette première étape Calella-Calella avec deux difficultés répertoriées pouvait-être compliquée, surtout si une équipe prenait la décision de faire la course dans le final. Ce fut le cas avec la Movistar. La course de l’équipe Arkéa-Samsic a été parfaite, les deux coureurs désignés pour protéger Nairo dans le final étaient Élie et Anthony. Tous les deux ont effectué un superbe travail en sa faveur, en restant proche de lui durant toute l’étape. C’était important pour Nairo d’avoir deux coureurs à ses côtés la veille de la deuxième étape qui sera déjà décisive avec un contre-la-montre individuel de dix-huit kilomètres à disputer ».





Arkéa-Samsic