Nos actualités
Arnaud Gérard: « La loi du sport »
Le 5 février 2020

Vent, bordures, pentes à 10%, une première étape difficile sur l’Etoile de Bessèges marquée par la chute de Diego Rosa. Le coureur italien termine à près de 7min du vainqueur du jour et doit passer des examens complémentaires.


Thomas Boudat, présent dans le groupe de tête se classe 14è.


Arnaud Gérard : « Pas de chance aujourd’hui, c’est la loi du sport, du vélo. Diego a chuté et ralllie l’arrivée longtemps après les favoris. Ce matin, on savait qu’il y allait avoir des bordures, au briefing je leur ai dit que c’était comme une classique. Certains coureurs ont condamné leur course pour Diego. C’est le jeu. Thomas fait une belle étape, il a couru juste et a anticipé dans le final. Dommage que Thibault, qui était dans le bon groupe, fasse une erreur de placement et soit piégé dans le final. Ce n’est pas une bonne journée mais il reste 4 opportunités, nous allons nous concentrer sur un objectif : la victoire d’étape. »


Thomas Boudat : « On s’attendait à une journée difficile. Dès le début, ça frottait beaucoup, ça se tendait mais ça ne cassait pas. Je me suis retrouvé piégé lors de la première bordure, je me suis dit que la journée allait être longue mais avec le vent de face j’ai réussi à rentrer. Je suis resté concentré pour rester placé. Dans le final j’ai bien couru mais il me manquait un peu de fraicheur pour aller jusqu’au bout, j’avais fait beaucoup d’efforts au départ. Je suis sorti à 2 km de l’arrivée. La dernière bosse je voulais la monter avec ce qu’il me restait mais ils ont giclé de derrière. J’ai de meilleures sensations que sur la marseillaise ça va dans le bon sens, il faut que ça continue comme ça. »