Nos actualités
Bram Welten : « Le Het Nieuwsblad va me mettre dans le rythme”
Le 28 février 2020

Arkéa-Samsic : Bram, comment s’est passé votre début de saison, et notamment le Tour de la Provence, auquel vous avez participé ?


Bram Welten : « Mon début de saison s’est très bien déroulé. J’ai en effet pris part au Tour de la Provence avec une grande et belle équipe Arkéa-Samsic, et j’ai pu prendre part au succès de Nairo Quintana sur cette épreuve. J’avais disputé cette épreuve l’an passé déjà, elle est très difficile, avec beaucoup de cols à monter, et des grands comme le Ventoux, et c’était un bon travail de réaliser avant la campagne des classiques »


 


Arkéa-Samsic : Vous avez aussi contribué à la victoire de Nacer Bouhanni lors de sa victoire, au sprint, aux Saintes-Maries-de-la-Mer ?


Bram Welten : « Connor Swift et moi, nous avons effectivement travaillé pour Nacer, avec Warren Barguil aussi, qui a roulé afin de réduire l’écart sur cette étape entre les échappées et le peloton. Mais Connor et moi, nous avons apporté notre contribution dans le final. Maxime Bouet a aussi effectué un gros travail en tête de peloton durant toute la journée. J’ai effectué mon job dans le dernier kilomètre, et après c’est Connor qui a piloté Nacer dans le final ».


 


Arkéa-Samsic : Quelles seront vos ambitions, Bram, sur cette campagne de classiques ?


Bram Welten : « Je pense que le Omloop Het Nieuwsblad est une belle classique, mais son parcours est encore un peu difficile, et mon profil, mais que cette course va me permettre de me mettre dans le rythme pour les autres épreuves à suivre, telles que le Grand-Prix Samyn, Drenthe, Nokere, Denain et Monseré, sur lesquelles je vais essayer d’obtenir les meilleurs résultats possibles. On ne peut annoncer des ambitions sur ce genre d’épreuves, car il faut aussi avoir la chance de son côté. Mais j’espère obtenir de bons résultats sur ce type d’épreuves cette année ».


 


Arkea-Samsic : Et Paris-Roubaix, que vous avez remporté chez les juniors, Bram ?


Bram Welten : « C’est un rêve, ma course de rêve. Je l’ai déjà disputée deux fois, mais sur cette classique, il faut à la fois être fort physiquement, et avoir la chance de son côté ».


 


 


Yvon Caër, directeur-sportif de l’équipe Arkéa-Samsic


« Nous n’avons rien à perdre, avec notamment des coureurs valeureux comme Clément Russo, Connor Swift qui peuvent créer la surprise, tout comme notre recrue Belge, Christophe Noppe qui est bien évidemment plus que motivé pour ce Omloop Het Nieuwsblad qui constitue la « rentrée des classes » en Belgique.  Le groupe bénéficiera en outre de la très grande expérience de Benoit Jarrier et Florian Vachon sur ce type de courses, Daniel McLay sera à surveiller après une belle entrée au Saudi Tour. Je compte sur le reste de l’effectif pour jouer la carte de l’anticipation avant le déclenchement de la grosse bagarre ».


 


Arkéa-Samsic


 


 


L’équipe Arkéa-Samsic engagée sur le Omloop Het Niewsblad, le 29 février 2020


 


Benoit Jarrier


Bram Welten


Christophe Noppe


Dan McLay


Clément Russo


Florian Vachon


Connor Swift


 


Directeur sportif: Yvon Car et Arnaud Gérard