Nos actualités
Bram Welten: “J’étais bien placé”
Le 1 août 2020

Bram Welten qui pouvait prétendre réaliser une belle prestation sur cette première étape de la Route d’Occitanie, a chuté à 300 mètres de l’arrivée.



Bram Welten : « J’étais bien placé dans la roue de Colbrelli lors du final de l’étape. Un coureur de Direct Énergie se trouvait sur ma gauche. Il n’a pas vu le trottoir; le touche en pleine vitesse et tombe devant moi. Je n’ai pas grand-chose sur le plan physique, juste quelques brûlures. J’étais très bien placé. Je pensais vraiment réaliser un bon sprint. Je me trouvais aux environs de la 7e position avant d’aborder le virage, c’est dommage. Je tiens en tout cas à remercier l’équipe pour le superbe travail effectué en ma faveur. »



Warren Barguil : « Je suis très content d’avoir retrouvé la compétition, le peloton, aujourd’hui sur la première étape de la Route d’Occitanie. Je ne vais pas aller jusqu’à dire que les grosses chaleurs ne me dérangent pas, mais je parviens toutefois à bien la gérer. J’ai travaillé en faveur de Bram dans le final de cette première étape de la Route d’Occitanie…malheureusement une chute survient juste devant lui à quelques centaines de mètres de l’arrivée. Moi je l’ai évitée de peu. »



Roger Tréhin, directeur-sportif Arkéa-Samsic : « A l’intérieur de la voiture nous avions affiché à un moment 40° ! Cette première course de reprise en France a été une vraie course aux bidons pour tous les coureurs. En ce qui nous concerne, nous voulions jouer la carte de Bram Welten, malheureusement il chute à trois cents mètres de la ligne alors qu’il était très bien placé. Notre deuxième objectif était de faire en sorte que Warren Barguil ne perde pas de temps aujourd’hui pour le classement général final. C’est chose faite !

Les coureurs de l’équipe Arkéa-Samsic ont couru à l’avant et dans les vingt derniers kilomètres ils ont bien replacé Bram, mais nous connaissons la suite quant à cette fin d’étape… »