Anthony Delaplace : « Nous avons travaillé pour Nairo »

La première étape du Tour de l’Ain s’est soldée par un sprint à Ceyzieriat, Nairo Quintana se classe 23e de cette étape

 

Anthony Delaplace

« Placer Nairo au pied de la dernière bosse »

« Notre mission était de protéger Nairo sur les 140 kilomètres de cette première étape du Tour de l’Ain qui s’achevait par une petite bosse empruntant des chemins étroits pour y parvenir, il fallait que nous le placions bien au pied afin qu’il ne prenne pas de cassure. C’est le travail qu’il nous avait demandé afin qu’il soit au contact des meilleurs dans le final. La lutte a été âpre car nombre d’équipes voulaient faire de même avec leurs leaders mais nous sommes parvenus à nos fins. Nairo prend la 23e place de cette première étape marquée par une grosse chaleur »

 

 

Yvon Ledanois, Directeur-Sportif de l’équipe Arkéa-Samsic

« Les gars ont super bien travaillés »

« La première étape de cette édition 2020 du Tour de l’Ain  était pour sprinteur a priori, mais compte tenu du final difficile, on se doutait pour notre part que ce ne serait pas cette catégorie de coureurs qui se mettrait en avant, forcément. L’objectif était de placer Nairo à 4 km de l’arrivée afin qu’il termine au sein du premier peloton. Le plan a été respecté à la lettre par mes coureurs, et je les en félicite. Nous débutons la montagne demain avec une étape piégeuse, et plus difficile qu’elle peut y paraître comme cela de prime abord. Nous allons voir les forces en présence, même si aujourd’hui nous avons déjà vu en action deux grosse formations, avec Lotto-Jumbo et Ineos »

 

Arkéa-Samsic

Nairo Quintana «Me alegro de haber retomado»

Photos Elen Rius-Arkéa Samsic

«Qué alegría de haber reanudado la competición. He podido hacer esfuerzos en carrera, en una prueba difícil con dos subidas del Mont Ventoux y un fuerte calor. He luchado, mi equipo también. Quiero agradecer los esfuerzos de mis compañeros de equipo en mi favor. Tampoco hay que olvidar que nos quedamos casi cinco meses sin correr y que, por mi parte, me quedé diez días sin entrenar me tras mi accidente de tráfico, en Colombia al principios de julio. Todavía me falta ritmo, pero esto vendrá en las próximas semanas y en la secuencia de las próximas carreras. Estoy muy contento de haber encontrado lo que más me gusta: la competición»

 

 

Arkéa-Samsic

Nairo Quintana: ” Dos carreras muy importantes “

Photos Elen Rius- Arkéa Samsic

Me siento bien antes de las primeras carreras de inicio de temporada, el Ventoux, el Tour de l’Ain, es una incognita  por no haber corrido desde Paris-Nizza, esperamos poder tener una buena forma par disputar estes carreras que son importantes para nosostros y el équipo Arkéa-Samsic. El Puerto del Gran Colombier en el Tour de l’Ain es un puerto muy dificil y duro – como el puerto de la Loze en el proximo Tour de France, pero si tenemos una buena condicion, espero aprovechar y disfrutar de estos dias que vienen

 

Arkéa-Samsic

 

Nairo Quintana : « Ventoux et Tour de l’Ain, deux courses importantes »

Photos Elen Rius- Arkéa Samsic

Nairo Quintana effectuera sa rentrée demain sur les routes du Mont Ventoux, et enchaînera dans la foulée avec le Tour de l’Ain.

 

Emmanuel Hubert, Manager Général de l’équipe Arkéa-Samsic

Nairo Quintana, son frère Dayer et Winner donneront leurs tout premiers coups de pédale sur les pentes du Mont Ventoux, à l’occasion du Dénivelé Challenge, épreuve qui porte bien son nom puisque ce col surnommé le “Mont Chauve” sera escaladé à deux reprises à l’occasion de cette compétition. La concurrence sera forte, à l’identique sur le Tour de l’Ain avec des grosses formations qui seront sans doute dans leurs compositions Tour de France. Notre leader a été renversé par une voiture voici quelques semaines à l’entraînement, et nous attendrons de voir sur le terrain comment il est. Une chose est certaine ces deux épreuves seront deux belles répétitions avant le Critérium du Dauphiné et le Tour de France“.

Nairo Quintana

« J’espère avoir une bonne condition »

« Je me sens bien à l’approche demain du Challenge Dénivelé Mont Ventoux, et du Tour de l’Ain que je vais disputer dans la foulée. Ce seront mes deux courses de reprises depuis l’arrêt de la saison au soir de l’étape de la Colmiane sur Paris-Nice. J’espère avoir une bonne condition sur ces deux épreuves qui sont importantes pour l’équipe Arkéa-Samsic , et également pour moi. J’ai reconnu voici quelques jours quelques étapes du Tour dans les Alpes, dont le col inédit de la Loze. Il s’agit d’une montée qui est très très dure. C’est exactement la même chose pour celui du Grand Colombier que nous escaladerons à l’occasion du prochain Tour de l’Ain. J’espère vraiment être dans une bonne condition afin de pouvoir profiter de ces pentes raides, tout en prenant du plaisir à l’occasion de ces prochains jours qui vont se présenter à nous entre le Dénivelé Challenge Mont Ventoux et le Tour de l’Ain »

 

Yvon Ledanois, Directeur-Sportif Arkéa-Samsic

« Une grosse adversité”

« Nairo va reprendre sa saison sur deux épreuves difficiles, je serai même amené à dire très difficiles. Nous ne savons pas encore où il en est après plusieurs semaines sans courir, et l’accident de circulation qu’il a subi en Colombie voici quelques semaines. Nous avons reconnu certaines étapes du Tour de France cette semaine dans les Alpes, et la fatigue s’est installée aussi. Nous venons sur le Mont Ventoux et le Tour de l’Ain avec des ambitions, mais nous savons aussi que la concurrence est animée des mêmes intentions que nous. Nous verrons donc au cours de ces deux épreuves comment réagissent Nairo et ses coéquipiers, avec en prime la canicule qui s’est installée voici quelques jours sur la France. Il est en tout cas certain que le Tour de l’Ain avec l’ascension du Grand Colombier sera une belle reconnaissance en course de la prochaine étape du Tour de France en ces lieux ».

Notre équipe pour le Mont Ventoux dénivelé Challenge

 

Nairo Quintana, Dayer Quintana, Winner Anacona (Colombie), Diego Rosa (Italie), Lukasz Owsian (Pologne), Thibault Guernalec, Alan Riou

 

Arkéa-Samsic

 

Nairo Quintana a été serré par une voiture qui l’a fait chuter

Dans la matinée de ce vendredi 3 juillet , lors de son entraînement quotidien sur la route de Tunja a Motavita au km 7,8 près de l’Alto del Solte, Nairo Quintana a été victime d’un accident. Les circonstances furent les suivantes : le véhicule qui suivait les deux cyclistes d’Arkéa Samsic était 20 m derrière Dayer y Nairo . Un véhicule est arrivé derrière le groupe et a doublé la voiture accompagnant les coureurs, puis ce véhicule s’est serré près des coureurs en faisant chuter Nairo qui s’est blessé au genou et au coude droits. Le véhicule a tenté de s’échapper mais la voiture qui suivait les coureurs l’a poursuivie et le véhicule fautif s’est finalement arrêté. Peu de temps après la Police Nationale est arrivée  sur les lieux pour accompagner Nairo et son équipe.
Nairo Quintana veut profiter de ce lamentable événement pour faire réfléchir tous les acteurs de la route . La route appartient à tous et le respect de la vie de tous doit être la priorité. Aujourd’hui ce fut un accident sans de trop grandes conséquences , mais demain il peut y avoir des conséquences beaucoup plus graves.
Dans les prochaines heures , Nairo sera examiné par son médecin personnel pour écarter d’ éventuelles lésions sérieuses. Nous remercions toutes les personnes qui se préoccupent de la santé de Nairo et nous communiquerons les résultats de l’évaluation médicale dès que possible.

 

En la mañana de este viernes 3 de julio, cumpliendo con su entrenamiento diario y en la vía que comunica a Tunja con Motavita, kilómetro 7,8 rumbo al Alto del Sote, Nairo Quintana se vio comprometido en un accidente. Las circunstancias del el hecho fueron las siguientes: el vehículo acompañante de los dos ciclistas del Arkea Samsic viajaba a 20 metros de Dayer Quintana y Nairo Quintana. Un vehículo apareció en la vía, en el mismo sentido que viajaba el grupo y sobrepasó el carro acompañante, luego de esta maniobra se cerró sobre el carril en el que rodaban los ciclistas golpeando a Nairo quien cayó al suelo y se golpeó la rodilla izquierda y el codo izquierdo. El vehículo implicado en el accidente intentó escapar de la escena pero el carro acompañante emprendió la persecución, al ver esto, el otro vehículo se detuvo voluntariamente. A los pocos minutos del hecho la Policía Nacional y agentes de Tránsito hicieron presencia en el lugar para acompañar a Nairo y a su equipo.
Nairo Quintana quiere aprovechar este lamentable suceso para que todos los actores de la vía reflexionemos de lo que sucede en ella. La vía es para todos y el respeto por la vida de todas las personas debe primar en la carretera. Hoy fue él en un accidente sin mayores consecuencias, mañana puede ser cualquiera con consecuencias lamentables.
En las próximas horas Nairo será evaluado por su médico personal para descartar lesiones serias. Agradecemos a todos por la preocupación y comunicaremos los resultados de la evaluación médica.

Etape 3 Coblence (Allemagne) à Bruz : CANYON

La troisième étape de notre « Tour des Partenaires » nous amène en Allemagne ! Direction Coblence à la rencontre de Mr. Rodolphe Beyer, Manager France de notre partenaire cycles premium, CANYON. Trois question à M.Rodolphe Beyer !
Pourquoi Canyon est devenu partenaire du Team Arkéa Samsic ?
J’ai été séduit par le projet sportif et le challenge visionnaire construit par Emmanuel Hubert et son équipe. Ensuite, la force du partenariat qui nous lie avec l’équipe Arkea-Samsic puise toute sa dimension dans l’authenticité des rapports humains. A ce titre, je me félicite de l’excellente collaboration et de la complicité que nous avons pu très rapidement construire avec le management, les membres du staff, la direction sportive, les mécaniciens et les coureurs. Avec Emmanuel, nous nous étions retrouvés et entendus sur cette dimension de partenariat – c’était notre ambition commune. Notre volonté commune est d’enrichir ce partenariat à travers une relation étroite, professionnelle, axée sur la performance, et une implication allant au delà d’un simple sponsoring afin de donner à l’équipe toute sa dimension sportive, ainsi qu’en terme d’image et de communication. Je suis ravi que nous ayons pu relever ce challenge ensemble !
Quelle est votre course cycliste préférée ?
Paris-Roubaix ! Une course de guerriers ! Impossible de ne pas tout donner sur une classique comme celle-ci, c’est le vélo que j’aime… J’ai eu la chance de suivre la course plusieurs fois que ce soit sur le bord de la route ou dans une voiture en course et c’est vraiment une expérience unique ! Une ambiance très particulière, mythique. Dans le cyclisme moderne, cette épreuve est presque hors du temps. J’ai moi-même pris part à Paris-Roubaix Challenge (la version cyclo-sportive) à de nombreuses reprises et découvrir sur le vélo chacun des secteurs pavés de cette course mythique permet de mieux comprendre encore, la magie de cette épreuve !
Rodolphe Beyer lors de Paris-Roubaix Challenge.
Quel est votre meilleur souvenir avec le Team Arkéa Samsic ?
Tout ! De notre première rencontre en Corse avec Emmanuel Hubert, en passant par notre premier échange avec Nacer afin lui faire visiter notre usine en Allemagne, au stage de début de saison à Rennes puis à Calpe, sans oublier, bien entendu, le superbe début de saison de l’équipe, TOUT est hyper positif et ce ne sont que des bons moments. Et d’ailleurs je prends le pari que le meilleur est encore à venir !

 NOS COUREURS EN PARLENT 

LE CANYON AEROAD

Nacer Bouhanni : « J’utilise le plus clair du temps en course le modèle Aeroad disc de chez Canyon, marque de cycles premium, partenaire de l’équipe Arkea-Samsic. Il s’agit d’un vélo extrêmement rigide lequel est pour moi le top du top pour les sprinter. Ce modèle présente est également l’avant d’être léger, ce qui offre un bon compromis d’utilisation également lors de compétitions qui présentent un profil un peu vallonnées. L’Aeroad est vraiment un vélo que j’aime, et que j’apprécie surtout lorsqu’il est équipé de roues 60 mm, c’est vraiment pour moi le combo idéal vélo et roues lorsque les courses présentent un profil avantageant les sprinters »

LE CANYON ULTIMATE

Warren Barguil : « Je suis très heureux du partenariat noué entre l’équipe Arkea-Samsic et la marque de cycles premium Canyon, laquelle est constamment dans un souci de recherche et d’innovation
Cette magnifique collaboration nous permet de rouler sur des velos de très haute gamme pour tous types de courses et de profil proposé sprint, montagne et contre-la-montre. Je suis fier et honoré de rouler sur cette belle marque de cycles qui a déjà gagné les plus grandes courses cyclistes du monde, à l’image des Championnats du Monde route, cyclo-cross, VTT ou même de grandes classiques telle que l’Amstel »,

LE CANYON SPEEDMAX

Thibault Guernalec : « Le Canyon Speedmax offre une sensation de vitesse assez particulière lorsque l’on roule avec, et celle-ci est d’autant plus accentuée lorsqu’il est équipé des roues de course. Je n’ai jamais eu au cours de ma carrière un vélo de contre-la-montre aussi rigide que celui-ci. Celle-ci se ressent notamment au niveau du poste de pilotage, mais aussi lorsqu’il y a nécessité de pédaler en danseuse. On mesure dans ces instants-la qu’il n’y aucune perte d’énergie, et qu’au contraire celle-ci va directement des pédales aux roues. Ce vélo est également très maniable, j’en ai fait l’expérience dans le meilleur laboratoire possible: la compétition, a l’occasion du contre-la-montre de la Ruta Del Sol, sur un parcours agrémenté de nombreux ronds-points et de descentes rapides, et sur mon Speedmax Canyon, malgré ces conditions de parcours, je me suis senti très à l’aise durant toute la compétition »

Nairo Quintana : « L’équipe a fait du bon travail »

Photos Bettini

Nairo Quintana a été de la grosse échappée du jour sur cette première étape de Paris-Nice, en compagnie, entre autres de Connor Swift. 

Nairo Quintana :

« L’équipe Arkéa-Samsic a encore effectué un superbe travail à l’occasion de cette première étape de Paris-Nice. J’ai couru devant, et j’ai réussi accrocher le premier groupe quand une bordure s’est formée. Connor Swift m’accompagnait dans cette échappée. Il a parfaitement travaillé en tête de peloton, tout le monde d’ailleurs faisait sa part de travail au sein de ce groupe, puis le peloton est revenu sur nous. Je termine cette étape au sein de celui-ci, mais cette première journée a été difficile avec du vent, une pluie très froide. Une première étape type de Paris-Nice en somme »

Connor Swift :

« C’était une journée stressante, avec ce vent, cette pluie. Lorsque le peloton s’est cassé, et que nous nous sommes retrouvés dans la toute première bordure Nairo et moi, nous étions quoi, douze ou treize coureurs, seulement, en tête de course ! J’étais en très bonne compagnie. Yvon me disait dans la radio de rester aux côtés de Nairo, et de le protéger, tout en faisant vivre notre groupe d’échappée en prenant des relais. Quand il y a eu plus de vent, Yvon m’a demandé de rester encore plus aux côtés de Nairo, de travailler exclusivement à le protéger. J’ai laissé mes jambes (rire) dans la dernière montée de la journée, il faisait très froid. Nairo en plus dans cette montée n’avait plus trop besoin de moi pour le protéger et le replacer, le cas échéant. Ca été une belle journée, j’ai énormément gagné en expérience sur cette première étape de Paris-Nice. Elle a été riche en enseignements pour moi, quand il y du vent on ne peut jamais laisser son esprit « switcher », il convient de rester constamment concentré, et c’est difficile et bon à la fois ».

Nairo Quintana : « Une joie immense de confirmer »

Nairo Quintana s’adjuge le classement général du Tour des Alpes-Maritimes et du Var 2020
Photos Bettini

Nairo Quintana a remporté le classement général du Tour des Alpes-Maritimes et du Var, la sixième victoire de notre équipe depuis le début de saison.

 

Nairo Quintana, 1er du classement général du Tour des Alpes-Maritimes et du Var

« Ma joie et mon émotion sont énormes ce soir au sommet du Mont-Faron, car nous avons confirmé que nous étions tous en bonne forme. Cette victoire au classement général du Tour des Alpes-Maritimes et du Var est succès de plus pour l’équipe Arkéa-Samsic, pour nos partenaires qui nous soutiennent. Il s’agit aussi d’une grande victoire de plus pour nous. Celle-ci est également importante pour le soutien que les spectateurs apportent de plus à notre équipe, et le début de l’histoire que nous sommes en train d’écrire avec eux. L’équipe Arkéa-Samsic a encore très bien travaillé en ma faveur aujourd’hui du début à la fin de la course, et ce bel investissement de la part de tous reflète la victoire obtenue, laquelle appartient à tous mes coéquipiers. Nous allons profiter de ces instants qui sont bons pour nous, il faut le faire car le sport ce n’est pas toujours ainsi. Cette victoire est en tous les cas un grand moment pour toutes les personnes qui composent cette grande équipe Arkéa-Samsic »

 

Emmanuel Hubert, Manager de l’équipe Arkéa-Samsic

« Le début de saison de l’équipe Arkéa-Samsic est très bon, mais nous gardons néanmoins les pieds sur terre, car la concurrence est forte, comme en témoigne ce podium du Tour des Alpes-Maritimes et du Var, avec sur le podium aux côtés de Nairo Quintana, Romain Bardet et Richie Porte. L’équipe compte ce soir six victoires, dont deux classements généraux sur deux épreuves par étapes. C’est un bon début, mais nous allons continuer à travailler dur afin de rester dans cette voie ».

 

Yvon Ledanois, directeur-sportif Arkéa-Samsic`

« Mes coureurs ont encore réalisé une journée exceptionnelle sur cette étape, courte, nerveuse, et qui se terminait au sommet du Mont-Faron. Nous devions contrôler la course, protéger notre leader Nairo Quintana afin qu’il remporte le classement général de ce Tour des Alpes-Maritimes et du Var, et pour certains c’était une grande première, d’autres possèdent déjà cette expérience, tous avaient un rôle à tenir et ils l’ont rempli à la perfection ».

Arkéa-Samsic

Nairo Quintana : « Èze, un col que je connais bien »

Nairo Quintana vainqueur au sommet du col d’Ève et leader au classement général du Tour des Alpes-Martitimes et du Var
Photos Bettini

Nairo Quintana s’est imposé au sommet du Col d’Èze et va chercher pour Arkéa-Samsic la 5e victoire de la saison de l’équipe depuis le début de la saison 2020.

 

Nairo Quintana, 1er au sommet du Col d’Éze

« Èze est un col que je connais bien, et nous avions établi une stratégie avec l’équipe pour cette étape, et nous étions très attentifs par rapport à nos adversaires. L’équipe Arkéa-Samsic a encore une fois très bien travaillé durant toute la étape, afin de favoriser mon offensive sur les pentes finales du col d’Èze.  J’avais pour ma part de bonnes sensations. Maintenant, il reste une étape avec l’arrivée au Mont-Faron, mais je sais que mon équipe Arkéa-Samsic est forte, qu’elle est en capacité de contrôler la course, demain. Nous sommes tous motivés pour faire une belle étape demain, encore ».

Diego Rosa

« L’étape est partie vite ce matin et ce n’était pas facile. Cela a été malgré tout une bonne journée pour l’équipe Arkéa-Samsic. La belle condition de Nairo facilite la tâche de chacun de ses coéquipiers. Nous avons appliqué à la lettre les plans qui avaient été fixés avant la course, et ce soir Nairo a apporté une nouvelle belle victoire à notre équipe »

Kévin Ledanois

« Le départ a été rapide, cela a roulé fort deux heures durant, au final, cela s’est bien passé, nous avons contrôlé avec d’autres équipes, un groupe sans coureurs dangereux au général s’est formé. L’équipe Cofidis a tenu la tête du peloton jusqu’au sommet du col de Peille, et là, nous, équipe Arkéa-Samsic, nous avons accéléré afin d’opérer un écrémage. Franck, Romain et moi avons accéléré le rythme afin de préparer idéalement le terrain pour Nairo ».

Emmanuel Hubert, Manager Général de l’équipe Arkéa-Samsic

« Nairo Quintana a encore offert une très belle victoire à l’équipe Arkéa-Samsic au sommet du col d’Èze, avec un beau travail de tous ses coéquipiers durant toute la journée. Une belle dynamique s’est installée depuis le début de saison, et c’est l’ensemble du groupe qui est entré dans cette dimension. Mais nous restons mesurés car il reste une étape sur ce Tour des Alpes-Maritimes et du Var, et des adversaires de qualité. Nous allons tout faire pour que Nairo conserve demain le maillot de leader du Tour des Alpes-Maritimes et du Var »

 

Yvon Ledanois, directeur-sportif Arkéa-Samsic

« Seul le sport peut donner de telles émotions, et Nairo nous en offre de belles depuis deux semaines et son début de saison en France. Il nous reste encore une belle étape à disputer, Nairo possède de l’avance sur ses adversaires, mais nous resterons concentrés et vigilants. Le Mont-Faron est un beau col, et nos concurrents ne sont pas à négliger, nous savons que cette ultime étape du Tour des Alpes-Maritimes et du Var sera disputée. Nous nous y préparons »

 

 

Arkéa-Samsic

Nairo Quintana : « Arkéa-Samsic a démontré une belle cohésion sur ce Tour de la Provence »

 

 

Nairo Quintana remporte le Tour de la Provence 2020
Photos Bettini-Arkéa Samsic

Nairo Quintana : « Arkéa-SamsicLeader depuis sa prise du maillot au Mont Ventoux, Nairo Quintana s’est imposé aujourd’hui au classement général final du Tour de la Provence 2020. Il s’agit du quatrième succès pour l’équipe Arkéa-Samsic depuis le début de saison

 

Nairo Quintana, 1er du classement général final du Tour de la Provence

« C’est une grande joie de remporter le classement général du Tour de la Provence, c’est ce que je souhaitais, ainsi que tous mes coéquipiers de l’équipe Arkéa-Samsic qui ont été encore éblouissants aujourd’hui. Nous avons beaucoup travaillé afin d’obtenir cette performance, et le fait d’y être parvenu ouvre une nouvelle ère pour l’ensemble de l’équipe Arkéa-Samsic. Je suis en forme, et sur les prochaines courses sur lesquelles je vais m’aligner, je peux espérer de belles choses. Je suis content d’avoir remporté une étape et le classement général de ce Tour de la Provence 2020. Mes deux premières victoires de la saison acquises ici en France sont en quelque sorte des cadeaux pour tous les fans de cyclisme, et tous les supporters français qui me suivent, et qui soutiennent l’équipe Arkéa-Samsic. Cela me donne de la force ces encouragements, m’aide encore plus à me sublimer. Je suis heureux ce soir, c’est un bon début de saison pour moi, mais pour mon équipe aussi, laquelle a démontré une belle cohésion sur ces quatre étapes du Tour de la Provence. Nous réalisons tous une belle semaine tous, avec cette très belle victoire de Nacer, obtenue le premier jour au sprint et qui a mis l’équipe Arkéa-Samsic sur les bons rails de suite à l’occasion de cette compétition  ».

 

Emmanuel Hubert, Manager Général de l’équipe Arkéa-Samsic

« Nairo Quintana a remporté une étape et le classement général du Tour de la Provence 2020, Nacer Bouhanni s’est imposé au sprint le premier jour, et cette semaine sur les autres fronts sur lesquels nous étions engagés, mes coureurs ont obtenu des résultats, a commencer par Thibault Guernalec à Murcie, puis aujourd’hui Diego Rosa, 3edu Trofeo Laigueglia, tandis que Thomas Boudat termine 10e de la Clasica Almeria. Je sens que l’ensemble de la formation Arkéa-Samsic est poussé vers le haut par ses leaders que sont Nairo Quintana, Warren Barguil et Nacer Bouhanni. L’objectif de l’équipe est de remporter cette année le classement Europe Tour, victoire qui si elle est acquise en fin de saison nous permettrait de pouvoir disputer toutes les grandes courses du calendrier. Notre bon début de saison nous permet aujourd’hui d’être classé parmi les toutes meilleures équipes cyclistes professionnelles. Nous sommes dans une bonne dynamique, et nous allons continuer à travailler fort afin d’obtenir ce que nous souhaitons avoir en fin d’année. Je tiens en tout cas à saluer l’implication et le professionnalisme dont fait preuve toute mon équipe depuis le début des compétitions ».

 

Yvon Ledanois, Directeur-sportif de l’équipe Arkéa-Samsic

« L’équipe a été une nouvelle fois solidaire et entreprenante. Je tiens à saluer l’investissement de tous les coureurs engagés sur ce Tour de la Provence. Ils ont tous effectué le travail qui leur avait été confié ce matin au départ, en Avignon. Nous remportons avec Nacer et Nairo deux étapes sur une épreuve ProSeries, ainsi que le classement général de celle-ci. L’équipe est lancée sur une belle dynamique. Nous comptons d’ores et déjà quatre victoires. Nous allons continuer à travailler dur afin de continuer dans cette voie que nous nous sommes ouverts »