Nos actualités
« Clement Russo avait de bonnes jambes » Primus Classic
Le 21 septembre 2019

Le Belge Edward Theuns (Trek-Segafredo) a remporté sa première victoire de la saison dans la Primus Classic au terme d’une course rapide et dans laquelle l’équipe Arkéa-Samsic a tenu son rôle. Pour finir, André Greipel a été vaincu par des crampes.


« C’était une course de niveau World Tour, explique Yvon Caër, ça a roulé vite tout le temps. Il y a eu une échappée de cinq coureurs qui n’a jamais eu plus de cinq minutes d’avance. Le tempo assez dense a été entretenu par les équipes Jumbo-Visma, Trek-Segafredo et Deceuninck-Quick Step. La course s’est vraiment emballée à partir du 150ekilomètres et quand Van Avermaet (CCC Team) a profité d’un mur pavé pour lancer une offensive en compagnie de huit autres coureurs. Tout est rentré dans l’ordre mais dès lors il n’y avait plus que soixante-dix coureurs en jeu, dont André Greipel, Clément Russo, Franck Bonnamour et Benoît Jarrier qui ont fait le boulot pour les protéger du vent jusqu’à 10 kilomètres de l’arrivée. »


Un duo du CCC Team, Van Hooydonck et Schär ont pris jusqu’à 50 secondes d’avance avant d’être repris. Stuyven (Trek-Segafredo) est également sorti du peloton avant d’être relayé en tête de course par Theuns qui a résisté jusqu’à la ligne d’arrivée et sur qui Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), sorti en contre, s‘est cassé les dents.


Clément Russo : « Je devais faire le boulot pour André, mais à 10 kilomètres il m’a dit qu’il avait des crampes et qu’il pouvait me lancer le sprint. Dans la dernière ligne droite, j’ai essayé d’y aller, mais je suis déçu par mon sprint. Il y avait la place pour faire entre 10 et 15. C’est sympa de la part d’André de m’avoir emmené dans le final. Même si je suis déçu j’emmagasine de l’expérience. »