Nos actualités
Clément Russo échappé, Bram Welten à terre
Le 21 août 2019

Yvon Caër, directeur sportif : « L’échappée de 14 coureurs a mis beaucoup de temps à se dessiner, près de 80 kilomètres, mais elle est allée au bout. Clément en a fait partie, en compagnie de coureurs tels que Dempster, Riesebeek (Roompot-Charles), Havik (Beat Cycling) qui a gagné à Zottegem ou Wippert (EvoPro). Malheureusement il a été pris de crampes dans la dernière côte à 10 kilomètres de l’arrivée et a été contraint de ralentir. Hier, il avait été échappé pendant 170 kilomètres et a connu un problème de santé qui n’était pas neutre et il l’a sans doute payé mais ça va. Au cours de cette course, Bram Welten est tombé lourdement et se plaint de l’épaule. Il a essayé de reprendre la route mais ne parvenait pas à bien serrer son guidon. Il s’est arrêté et a passé des radios qui n’ont pas révélé une fracture. C’est à suivre… Sinon, Robert Wagner et André Greipel ont fini dans le peloton. A présent nous nous rendon à Hambourg pour disputer la Cyclassics dimanche. »


Clément Russo :  » C’était ma reprise après le Tour du Portugal où je n’ai pas terminé fatigué. C’était bien parti hier au Grand Prix Zottegem en étant dans l’échappée avec André Greipel et Benoît Jarrier mais j’ai été pris de vomissements en pleine course. Aujourd’hui je suis reparti super motivé pour faire quelque chose de bien, je me suis retrouvé devant dans l’échappée partie assez tard aux alentours du kilomètre 80. Tout se passait bien et à dix kilomètres de l’arrivée, je n’avais plus rien dans les jambes. Je suis déçu, j’avais de bonnes sensations mais je n’étais pas très juteux. J’en ai discuté avec Benoît Jarrier qui a de l’expérience, il m’a rassuré…Hier malade, aujourd’hui plus de force, j’espère que la prochaine sera la bonne car il ne me manque pas grand chose ! »


Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Contactez-nous
Newsletter
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières informations