Nos actualités
Connor Swift est de plus en plus solide
Le 15 juin 2019

La quatrième étape du Tour de Belgique, disputée dans les Ardennes et comportant de rudes côtes bien connues des classiques du printemps, était un nouveau test pour Connor Swift. Bien soutenu par ses équipiers, le champion de Grande Bretagne a pris la douzième place de l’étape gagnée par Campenaerts (Lotto-Soudal) et remonte à la onzième place du classement général. Avec lui, Arkéa-Samsic détient un coureur à fort potentiel dans les courses par étapes d’une semaine !


Connor Swift, 11ème du général : 

« Je suis vraiment content de jouer à l’avant de la course, là où la sélection se fait ! Je n’ai pas pu à suivre Remco Evenepoel ni Tim Wellens dans la Roche-aux-Faucons mais j’ai bien tenu quand même ! Je me sentais super bien aujourd’hui et j’ai juste souffert une bonne fois en haut de la dernière côte. Je suis content de ce qu’on produit. Demain ce sera “all-in” pour jouer le sprint avec Bram. »


Arnaud Gérard, directeur sportif :

« Aujourd’hui, chez Arkéa-Samic, on a vu une belle équipe de vaillants et Connor a tenu son rang. Benoît Jarrier a très bien fait son boulot et Franck Bonnamour a coincé dans la dernière ascension de la côte de la Roche-aux-Faucons. Avant de nous rejoindre en mai, Connor avait fini 9e du difficile Tour du Yorkshire. Nous, on apprend à bien le connaître mais il est de plus en plus solide. Il a un gros potentiel dans les courses d’une semaine dont il pourra jouer le classement général. Aujourd’hui, quatre coureurs (Campenaerts, Wellens, Evenepoel et Kron) étaient hors concours et derrière il y avait une petite vingtaine de coureurs dont Connor. C’est plaisant d’avoir une équipe soudée et qui court bien pour essayer d’obtenir un bon classement général. Seul bémol de la journée, Vliegen (Wanty-Groupe Gobert) a pris deux secondes sur la ligne et empêche Connor d’intégrer le Top 10 avant la dernière étape promise aux sprinteurs. J’espère vraiment que Bram Welten va faire un très beau sprint ! »