Nos actualités
Diego Rosa : « Retrouver le goût de la victoire »
Le 5 décembre 2019
Diego Rosa lors de la balade Arkea-Samsic
Photo Arkea-Samsic Elen Rius

Diego Rosa, italien talentueux, vainqueur de Milan-Turin, 2e du mythique Tour de Lombardie, d’une étape au Tour du Pays-Basque, de la Semaine Internationale Coppi et Bartali, placé sur les courses d’une semaine World-Tour ou les classiques monuments (8e du Dauphiné, 10e de Liège-Bastogne-Liège), aura une double mission chez Arkéa-Samsic aider: ses leaders sur les grandes épreuves du calendrier, mais aussi retrouver le goût de la victoire qui lui manque tant depuis quelques saisons.


Arkéa-Samsic : Diego quels relations entretenez-vous avec Nairo Quintana ?


Diego Rosa : « Nous avons déjà échangé pas mal de fois Nairo et moi sur les compétitions, je le connais depuis quelques années. Il habite dans le Sud de la France en saison, et nous nous sommes déjà entraînés plusieurs fois ensemble, son frère Dayer, lui, et moi ».


Arkéa-Samsic : Pourquoi votre choix en fin de saison dernière s’est porté sur notre équipe ?


Diego Rosa : «  J’ai échangé avec le manager général de l’équipe Arkéa-Samsic, Emmanuel Hubert a plusieurs reprises, et il m’a donné beaucoup de confiance. Je pense que la confiance qu’il nourrit à mon égard est réciproque à celle que je lui accorde. Il croit en moi, et son discours a été motivant pour moi. Je viens de chez Ineos, une très grosse équipe, qui regorge de leaders, et moi je n’avais pas trop le moyen de m’exprimer à titre individuel au sein de cet effectif pléthorique en qualité. Arkéa-Samsic est une grande équipe en devenir, on le sent avec les arrivées conjuguées de Nairo, de Nacer, sans oublier le fait que Warren a prolongé son contrat. C’est un beau projet en cours de construction qui a pour vocation d’essayer d’aller le plus haut possible. Moi, je peux y prendre part en ayant plus de responsabilités que je n’en avais chez Ineos. Je sais que sur quelques courses, j’aurai le loisir de saisir les opportunités qui se présenteront à moi afin d’essayer de réaliser de belles performances, et que sur d’autres course, les plus grosses du calendrier, j’aurai un rôle de coéquipier auprès de mes leaders ».


Arkéa-Samsic : Vous bénéficiez d’un programme de courses en Italie, fourni, cela doit-être quelque chose de primordial pour vous ?


Diego Rosa : « Ce sont des épreuves importantes, elles sont évidemment qui comptent que ce soit pour moi, ou pour mes tifosi, ou pour mes amis. Je devrais disputer le Troféo Laigueiglia, les Strade Bianche, Tirreno-Adriatico- si nous sommes invités- , le Giro Di Sicilia. J’ai un beau programme de courses Italiennes en ce début de saison, et c’est parfait pour moi, mais aussi pour Arkéa-Samsic. Lagueiglia, Tirreno-Adriatico si l’équipe est invitée, seront des épreuves importantes tant à titre individuel que  sur le plan collectif pour Arkéa-Samsic, et mon souhait est de réaliser sur ces compétitions les plus belles performances possibles. Celle qui me plait le plus est bien évidemment les Strade Bianche, avec son parcours qui est aussi magnifique que difficile pour nous coureurs. Mais toutes les courses en Italie sont intéressantes


pour moi afin de me mettre en évidence »


Arkea-Samsic : A travers vos mots, Diego, transpire une grande ambition pour la saison 2020 ?


Diégo Rosa : « Oui. Cela fait trop longtemps que je n’ai pas gagné une course. Je veux retrouver ce doux parfum de la victoire, cela me manque en effet terriblement. J’ai besoin de retrouver ce feeling. « I need this feeling », comme on dit en Anglais ».


Son programme prévisionnel



  • Troféo Majorque, Espagne, (31 janvier et 1er février 2020), vérifier les dates si elles bonnes

  • Etoile de Bessèges, France,  (5 au 9 février 2020)

  • Troféo Laigueglia, Italie, (16 février 2020)

  • Haut-Var, France, (20 et 21 février 2020)

  • Strade Bianche, Italie, (7 mars)*

  • Tirreno-Adriatico, Italie, (11 au 17 mars 2020)*

  • -Giro di Sicilia, Italie, (1er au 4 avril 2020)

  • -Flèche Brabançonne, Belgique, (15 avril 2020)

  • Amstel Gold Race, Pays-Bas (19 avril 2020)*

  • -La Flèche Wallonne, Belgique, (22 avril 2020)*

  • -Liège-Bastogne-Liège, Belgique, (26 avril 2020)*



  • sous réserve d’invitations de la part des organisateurs de ces épreuves