Nos actualités
Diego Rosa « Nous sommes dans la bonne direction »r
Le 14 août 2020

11e et 16e à l’arrivée de la 3e étape à Saint Martin-de-Belleville, Nairo Quintana et Warren Barguil occupent ces mêmes places au classement général provisoire du Critérium du Dauphiné. Nairo Quintana occupe la 9e place du classement général provisoire, Warren Barguil est 16e.


 



 


Nairo Quintana


 


« Une arrivée pour coureurs puissants »


« Une nouvelle fois mes coéquipiers de l’équipe Arkéa-Samsic m’a mis dans les meilleures conditions, en effectuant un gros travail en tête de peloton lors notamment de l’ascension du col de la Madeleine. Je tiens à les en remercier. J’espérais être un peu mieux sur le final. J’ai essayé de suivre les autres coureurs sur le sprint final, mais j’ai constaté qu’il me manquait un peu de jump. Les coureurs qui sont devant possèdent bien plus de puissance que moi».



Warren Barguil


 


« Cette course me permet de prendre mes repères »


 


« Je suis content de ma condition aujourd’hui, j’ai toujours considéré le Critérium du Dauphiné comme un tremplin pour le Tour de France. C’est une épreuve qui me lance pour le Tour de France, et de toute manière le Tour et surtout être présent en troisième semaine, en plus cette année celle-ci sera très corsée. J’ai toujours dit que sur le Dauphiné je ne visais pas le classement général. Mais de prendre mes repères. J’aime bien en fait monter en pression sur cette course. L’étape aujourd’hui m’apporte de la satisfaction en tout cas ».


 


 


Diego Rosa


 


« Nous sommes dans la bonne direction »


 


« Nous avons travaillé en tête de peloton dans le col de la Madeleine afin de mettre en place des automatismes en vue du prochain Tour de France. Nous nous progressons jour après jour, et je sais que nous sommes sur la bonne voie, tous, pour le Tour de France ».


 


Sébastien Hinault, directeur-sportif de l’équipe Arkéa-Samsic


 


« Nous rapprocher du podium » 


 


« Nous avons pris la course en main afin d’essayer de durcir la course et tenter d’écrémer au maximum le peloton, après dans le dernier col cela roulait très vite. La décision s’est vraiment faite à la pédale, les Jumbo-Visma contrôlent. Ils sont très forts. Je pense qu’il est très difficile d’attaquer compte tenu de la vitesse à laquelle cela roule en tête de peloton. Nous avons vu un bon Warren, un bon Nairo en tête de course, et je pense que nous pouvons encore nous rapprocher du podium ».