Nos actualités
Donavan Grondin : « Je reste chez moi, je fais du sport à la maison »
Le 27 mars 2020
Donavan Grondin ici sur le Saudi Tour
Photos Bettini

Carnet de bord


Pré-sélectionné pour les Jeux Olympiques de Tokyo, notre coureur revient sur le report de cette compétition et évoque son quotidien de vie et de sport depuis dix jours maintenant.


« J’étais en stage avec l’équipe de France piste endurance en Sierra Nevada, nous y avons passé sept jours. J’y suis resté sept jours, et j’ai pu faire là-bas quelques petites séances sur la route et de la musculation. Il y a eu ensuite l’annonce du confinement par le Gouvernement Français, notre stage a donc été ajourné, et je suis rentré le lundi sur Rennes. Je fais du sport à la maison avec des séances de home-trainer depuis que nous sommes confinés, et du renforcement musculaire. J’alterne en faisant du biquotidien en alternant les deux types d’exercice. Les Jeux Olympiques de Tokyo, qui étaient mon gros objectif piste de la saison, avec l’Américaine ont été reportés à 2021, du fait de la pandémie au Covid-19. C’est normal que cette décision ait été prise, moi, en plus, je me dis, que cela me laissera encore plus de temps pour me préparer à cette échéance, si je suis sélectionné pour les Jeux Olympiques au Japon. C’est mieux que les Jeux aient été ajournés pour cet été, car sinon, si ils avaient été maintenus, avec le nombre de délégations d’athlètes, et de leur staff qui allaient converger vers ce pays et celle ville, si une personne avait été infectée d’un pays qui, par exemple, n’aurait pas été confiné comme le nôtre, ou les autres nations européennes, par exemple, elle aurait pu infecté d’un seul coup ne serait-ce qu’au village Olympique par exemple plusieurs centaines de personnes d’un coup ».


 


 


Arkéa-Samsic