Nos actualités
Elie Gesbert : « Je prends du plaisir sur cette course »
Le 25 mai 2019

Actif dans le final, Elie Gesbert n’a pu accompagner les meilleurs dans le col de la Faucille mais a figuré dans le groupe arrivé pour la septième place à 36 secondes du vainqueur, Alexandre Géniez (ag2r-La Mondiale). A la veille de l’étape finale jugée au sommet du Grand Colombier, le jeune leader de l’équipe Arkéa-Samsic est septième du classement général.


Elie Gesbert : «  On s’attendait à ce que la course se décante dans le col Menthières, ça n’a pas loupé avec l’accélération de Thibaut Pinot. J’étais vigilant et j’ai suivi son attaque, on s’est isolé à cinq en tête de course. Dans la descente, un groupe nous a rejoints, ensuite il s’est mis à grêler et à pleuvoir… ce n’est pas ce que je préfère (rires). Dans la dernière montée, j’ai eu des crampes au ventre, j’ai un peu coincé. Il ne me manquait pas grand chose mais je ne pouvais pas accompagner les attaques. J’ai un petit peu accusé le coup et j’ai fini comme je pouvais.

Je prends du plaisir sur cette course, hier j’ai disputé le sprint, aujourd’hui je suis à la bagarre dans les montées. Les étapes comme aujourd’hui me correspondent mieux, finalement il faudrait un intermédiaire entre la première et la deuxième journée (rires).

Ça reste ouvert pour demain, il y aura des possibilités. Il faudra surtout bien récupérer, car on va se lever tôt, départ de la course à 8h30 ! »


Sébastien Hinault – directeur sportif : « Il en a manqué un petit peu à Elie dans le final de l’étape, il m’a dit avoir souffert un peu de crampes et ce fut ensuite compliqué pour lui de suivre les meilleurs, Géniez et Pinot dans le col de La Faucille. L’échappée était partie de bonne heure avec Politt (Katusha-Alpecin) et Gougeard (ag2r-La Mondiale) qui a fait un gros numéro. Rossetto (Cofidi) a assuré une grande partie de la poursuite et ça s’est fait dans la Faucille après une première explication dans Menthières où Elie avait accompagné Pinot. Auparavant, dans l’une des cinq difficultés du jour, Jérémy Maison et Brice Feillu avaient été pointés dans un contre. Elie finit à 36 secondes du vainqueur Alexandre Géniez, il est septième du classement général. Demain, c’est une montée sèche, le Grand Colombier. On n’est pas favoris pour la victoire d’étape mais sur une montée comme celle-là, en général, Elie n’est pas mal ! »