Nos actualités
Emmanuel Hubert : « Je tiens à saluer le bon comportement de toute l’équipe »
Le 4 septembre 2020
7e étape dans le vent et les bordures, Nairo Quintana et Warren terminent parmi le groupe de coureurs qui s’est joué la victoire d’étape à Lavaur.



Emmanuel Hubert, Manager Général de l’équipe Arkéa-Samsic



« L’équipe Arkéa-Samsic a eu un très bon comportement sur cette 7e étape du Tour de France 2020 rendue nerveuse par le vent et la formation de bordures qui a en découlé. Cette bonne attitude de la part de tous les coureurs est d’ailleurs à louer depuis le début de la compétition à Nice. Ce soir, nous sommes à la veille de la première étape dans les Pyrénées. Nairo occupe la 6e place du classement général provisoire de ce Tour de France 2020. La montagne va permettre aux grimpeurs de s’expliquer. Je tiens à saluer le comportement de nos deux leaders, Nairo et Warren. Ils terminent devant sur cette étape durant laquelle beaucoup de coureurs se sont retrouvés piégés »




Nairo Quintana


« C’était une journée difficile avec ce vent qui a coupé le peloton en plusieurs parties suite aux coups de forces orchestrés par certaines formations spécialistes de ces conditions climatiques. L’équipe Arkéa-Samsic s’est montrée forte lors de cette étape offrant des situations de bordures. Warren, Connor et Kévin m’ont parfaitement protégé. Ils m’ont toujours idéalement placé afin que je puisse conserver une place parmi les tout premiers au sein du peloton. Je rallie ainsi l’arrivée avec le groupe qui se joue la victoire sur cette 7e étape s’achevant à Lavaur. Mes coéquipiers ont été vraiment à la hauteur de la situation. Et une fois encore je tiens à les remercier pour leur grand travail en ma faveur ».



Warren Barguil


” Après une semaine de course, cette 7e étape a été loin d’être facile. L’équipe Bora-Hansgrohe avait établi un plan tactique pour essayer d’éliminer le plus possible les sprinters afin que Sagan puisse emmagasiner le plus de points possibles pour le maillot vert. La course s’est donc emballée très vite. Nous nous retrouvons dans le premier groupe avec Connor, Kévin et moi, et nous avons travaillé en faveur de Nairo. Je pense que nous nous sommes parfaitement acquittés de notre mission. Nous l’avons protégé toute la journée, et à la sortie de Castres, comme nous l’avions vu avec les DS le matin, au moment d’aborder deux ronds-points en enfilade, j’ai bien placé Nairo. Nous avons été, lui et moi, à partir de cet endroit au sein de la première bordure jusqu’à l’arrivée. La journée a été bonne puisque Nairo n’a pas concédé de temps, il a en même au contraire pris sur certains de ses adversaires. Ce fut une bonne journée avec l’équipe Arkéa-Samsic, et je tiens à remercier Canyon car nous disposons d’un superbe vélo. C’est important d’avoir du bon matériel et celui-ci m’a bien aidé aujourd’hui sur cette étape de bordures”.



 


Arkéa Samsic