Races
Tropicale Amissa Bongo
(Gabon)
Le lundi 21 janvier 2019
Pre race
Race
Post race
The race

Demain, six de nos coureurs s’envoleront vers le Gabon, pour disputer la Tropicale Amissa Bongo : première de la saison 2019 sur route, première d’Arkea comme sponsor titre et première d’André Greipel sous nos couleurs !
A l’approche de cet événement (21-27 janvier), notre leader Allemand, André Greipel, développe trois points-clés.

Une course atypique : la Tropicale Amissa Bongo

André Greipel : « Pour la première fois de ma carrière je vais courir en Afrique. J’ai toujours été compétitif en début de saison et je n’ai pas changé mon approche de la compétition cette année. Pour moi, peu importe le continent, si je suis au départ d’une course, c’est pour aller chercher une seule chose, la victoire. »

Le sprint, un travail collectif :

André Greipel : « Sur le papier, ce n’est pas l’épreuve proposant le plateau le plus relevé de l’année. Nous y allons aussi pour travailler et commencer à mettre en place des automatismes pour le sprint. J’ai avec moi des coureurs qui ont l’expérience de l’emballage final comme Laurent Pichon et Maxime Daniel. On devra beaucoup communiquer, surtout au début, c’est aussi pour cela que j’ai appris le français cet hiver (rires). »

Le stage de préparation à Locoal-Mendon : 

André Greipel : « Du 9 au 14 janvier, nous étions en stage à Locoal-Mendon en Bretagne, nous avons bien travaillé toute la semaine. Je me suis fait mal pendant les entrainements. C’est bon signe, cela veut dire que ça va vite. Nous étions logés dans un gîte près de la mer, avec uniquement le staff et les coureurs. Les propriétaires nous ont accueillis comme des rois. Je ne me souviens pas avoir déjà vécu ça dans mes autres formations. Nous avons passé beaucoup de temps tous ensemble dans le salon. Les Bretons m’ont aussi fait découvrir la côte, on est allé marcher à la Presqu’ile de Quiberon. C’était nécessaire de s’entrainer et de vivre ensemble avant la première compétition. Je suis sûr que tout cela va nous servir.  »

 

Sébastien Hinault (directeur sportif) : 

« Par le passé, on commençait souvent l’année par la Tropicale Amissa Bongo. L’objectif est de bien lancer la saison et de valider nos entrainements. André sera attendu, il a confiance en ses équipiers, il sait qu’il a des gars capables de bien le lancer. Ça reste une épreuve difficile à contrôler notamment parce que nous sommes six coureurs, ils devront tous saisir leur chance. »

Team roster
How to follow the race ?

Suivez le live de la course en direct sur le compte twitter de la Tropicale Amissa Bongo 

Live
Results

Étape 1

Étape 2

Étape 3

Classement général