Nos actualités
Une entrée en matière musclée
Le 22 avril 2019

L’entrée en matière dans le Tour des Alpes a été musclée ! Une vingtaine de coureurs ont fait la différence dans la dernière difficulté sans que les grimpeurs de l’équipe Arkéa-Samsic, pointés à une minute, puissent en faire partie. Leur objectif, avant les quatre prochaines journées, reste le même : gagner une étape !


Sébastien Hinault : « La première étape du Tour des Alpes s’est jouée à la pédale, dans la dernière difficulté, la côte de Hinterthiersee. Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida) a attaqué à 14 kilomètres de l’arrivée en compagnie de Geoghegan Hart, Sivakov (Team Sky) et Majka (Bora-Hansgrohe). La réponse du peloton a été vive et nos coureurs n’ont pu accompagner le groupe d’une vingtaine d’hommes qui ont fini ensemble. Amaël Moinard, Jérémy Maion et Elie Gesbert qui, comme souvent le premier jour d’une course par étapes, ne se sentait pas très bien, ont fini à un peu plus d’une minute. Dans cette course, il y a un haut niveau et vu le plateau, on n’espérait pas gagner le classement général mais on va viser encore plus les étapes. Dès demain.»