Nos actualités
Roger Trehin : “nous avons été les seuls”
Le 26 avril 2019

Sur la deuxième étape du Tour de Bretagne, Maxime Daniel reste dans le Top 10 du classement général. Une journée où l’équipe a tenté de mettre des choses en place…


Roger Tréhin, directeur sportif


« Ce fut une étape morne. Il y a eu trois échappés et il y avait ensuite des endroits propices à une attaque mais beaucoup d’équipes souhaitaient un sprint. Il est vrai que les 40 derniers kilomètres étaient plats. Nous avons essayé de relancer la course dans une côte du côté de Locquénolé avec Maxime Daniel et Thibault Guernalec mais nous avons été les seuls. Après, sur le circuit, avec un vent de face et un vent favorable au retour, il était impossible de mettre quelque chose en place. Le dernier virage, à angle droit, était situé à 250 mètres de la ligne d’arrivée et il y a eu une chute impliquant Thibault. C’est tombé devant lui et il leur est rentré dedans mais il ne s’est pas fait mal. Dans ce sprint, il fallait être tonique et l’Italien Dainese (Seg Racing) a gagné avec dix mètres d’avance ! Demain, la troisième étape est plus vallonnée avec la côte de Cadoudal, assez loin de l’arrivée à Guégon où le circuit sera exposé au vent. »