Nos actualités
Famenne – Les jambes étaient lourdes…
Le 6 octobre 2019

Changement de décor pour l’équipe Arkéa-Samsic en Belgique. Dans la course ardennaise organisée autour de Famenne, les homme de Roger Tréhin ont payé les efforts collectif prodigués la veille pendant le Tour de l’Eurométropole. Dans des conditions météorologique difficiles, seuls Connor Swift et le jeune Maxime Jarnet ont été en mesure d’accompagner les meilleurs dans la dernière heure.


« Sous la pluie, explique le directeur sportif d’Arkéa-Samsic, c’était une course qui s‘est faite à la pédale. Il n’y a pas eu de grosses échappées et les coureurs qui parvenaient à prendre les devants n’ont jamais creusé un écart suffisant sur un parcours difficile »


« Les costauds finissent devant, Matthieu Van der Poel a dynamité la coure dans le Côte de Roy qu’il fallait franchir trois fois et finalement, comme souvent à cette époque de l’année, c’est la fraicheur qui a fait la décision. Je peux dire que tous nos coureurs ont payé la course de samedi et dans le final nous avions seulement Connor Swift qui fait décidément une belle saison. En début d’épreuve, il y a eu un groupe de quinze coureurs sortis en force et Connor était là, avec Van der Poel et Teunissen notamment. Il y avait aussi et le petit Maxime Jarnet qui a rendu les armes dans la dernière côte. »


« Clément Russo a dévissé au bout de 50 kilomètres et promet d’être dans le final de Binche-Tournai-Binche mardi. En revanche, Anthony Delaplace n’était vraiment pas assez bien remis de son angine pour être dans le jeu… Il est rentré chez lui ce dimanche soir.»