Nos actualités
Fin de partie à 500m de l’arrivée à Getxo
Le 31 juillet 2017

Pour le circuit de Gexto, aujourd’hui, il fallait aimer la pluie et les départs matinaux. Peu après 9h30 une échappée de 23 coureurs se forme, notre formation prend alors la tête du peloton puis durci la course à quatre tours de l’arrivée. En compagnie d’un petit groupe, Benoit Jarrier et Armindo Fonseca rentrent sur la tête de course et sont rejoints par Arnold Jeannesson quelques kilomètres plus loin. Au pied de la dernière bosse, à 500m de la ligne Benoit Jarrier vire en septième position mais glisse et entraine Armindo Fonseca dans sa chute. À l’arrivée, rien de grave pour nos coureurs mais beaucoup de frustration. Reactions :


Armindo Fonseca : « Avec trois coureurs dans le groupe de 40, on avait fait la course quasi parfaite et puis… on glisse dans le dernier virage… C’est frustrant, la journée a été difficile, on s’est levé tôt, on a pris la pluie pendant 170 kms, mais on fait une course intéressante. On attendait une seule chose, aller chercher un résultat pour récompenser le travail collectif et individuel et tout s’écroule à 500m. Il y aura d’autres occasions mais on n’a pas des opportunités tous les week-end alors il ne faut pas les laisser filer à chaque fois. Ce n’était pas la journée idéale mais on garde le sourire et on reste concentré pour Burgos.»


Denis Leproux : « Sans représentant dans l’échappée initiale, on avait bien rectifié le tir en prenant les commandes du peloton et en permettant à Benoit, Armindo puis Arnold de faire le jump. Je pense qu’Armindo avait un top 5 dans les jambes. Je suis déçu pour eux, ils ont bien travaillé, ils ont su accélérer au bon moment mais ils ne sont pas récompensés. On va très vite évacuer cette déception pour attaquer, dès demain, le Tour de Burgos. »