Nos actualités
Kévin Ledanois : « J’ai été à l’initiative de l’échappée »
Le 6 mars 2021

Les Strades Bianche 2021 ont été ultra-dominées par les spécialistes de classiques purs. 





SUR LA LIGNE AVEC …





Photo de Une, Kévin Ledanois crédit GettySport, Photo Life Style crédit Arkéa-Samsic




Kévin Ledanois : « C’est la course la plus dure que j’ai disputée. Nous étions à bloc du début à la fin. Je me trouve à l’initiative de l’échappée. J’étais tout seul au début, et d’autres coureurs m’ont rejoint par la suite. J’ai pris du plaisir à courir devant sur cette classique, forcément. Mais on est dans la notion de plaisir tout en étant… à bloc. Cela reste gratifiant malgré tout, surtout que depuis une semaine j’ai été embêté au niveau musculaire. Je n’étais pas à mon niveau. Je ne pouvais pas forcer. Depuis trois jours, je fais deux heures de kiné. Je tiens d’ailleurs à remercier le staff pour le travail effectué. Il s’est investi tous les jours pour que je sois bien… et aujourd’hui je l’ai été. C’est aussi important pour moi. Mon souci muscuclaire est en train de se régler. Il est même passé selon moi, sinon jamais je n’aurais pu faire ce que j’ai pu accomplir aujourd’hui ». 





LE DÉBRIEF’





Sébastien Hinault : « Le bilan comptable n’est pas bon. Il en a « manqué un peu », à notre leader sur cette épreuve, Diego Rosa. Nous avons été également tributaires des soucis inhérents à cette épreuve atypique que sont les crevaisons. Elles ont touché Lukasz, Diego, à de nombreuses reprises, par exemple. Nous avons pris toutefois cette classique dans le bon sens avec Kévin qui a réussi à se glisser dans la première échappée de la journée, mais derrière cela a bien contrôlé, et son groupe s’est vite fait reprendre. Il nous aurait fallu un Diego – 10ème l’an passé – en très grande condition pour qu’il soit en capacité à être devant et espérer obtenir un résultat ».





Arkéa-Samsic