Nos actualités
Laurent Pichon : « 21000 mètres de dénivelé en 7 jours »
Le 12 juin 2020

Laurent Pichon est allé rouler dans les Pyrénées, où il a monté pas mal de cols, dans le but d’effectuer un bloc de travail avant la reprise des compétitions qui seront assez montagneuse, mais aussi les futurs entraînements collectifs programmés par l’équipe Arkéa-Samsic.


 


 


Laurent Pichon a effectué cette semaine, à titre individuel « un bon bloc de travail hors de mes terres bretonnes, car la reprise de la saison désormais, dit-il, va arriver assez vite, et elle sera très condensée, voire même ramassée sur quelques semaines seulement, avec en premier lieu des épreuves du mois d’août au profil assez escarpé ».


Il a donc pris la direction des Pyrénées afin de travailler dans les cols de cette si belle région de France. « Cela permet en montant des cols de retrouver un bon niveau assez vite, ajoute-t-il encore. Et d’être ainsi, rapidement, efficace ». Le bilan de cette semaine d’entraînement est le suivant : « 21000 mètres de dénivelé en sept jours, soit 3000 par jours, avec une journée à 4700m de D+. Il a plu un jour, mais je me suis déplacé en voiture, et ainsi cela m’a fait, au final, une journée de quatre heures au sec. Monter des cols, même si ce n’est pas ma spécialité, cela fait du bien, donne de la force, et permet de faire de beaux efforts pendant une heure ».


 


 


Arkéa-Samsic