Nos actualités
Laurent Pichon a tout donné
Le 6 août 2019

Laurent Pichon a tenu parole. Frustré à l’arrivée de la deuxième étape du Kreizh Breizh Elite à Carhaix, il avait promis du mouvement. Dans le final d’une journée bien négociée par l’équipe Arkéa-Samsic, il a attaqué à deux reprises sans toutefois parvenir à tromper la vigilance de Paasschens (Wallonie-Bruxelles), vainqueur final de la course bretonne.


Il y eut d’abord l’échappée d’Alan Riou, assurant en tête de course les intérêts de son équipe. A deux tours de l’arrivée, Laurent a pris une première initiative en compagnie de Franck Bonnamour. Repris, il a remis ça dans le dernier tour mais, vent de face, il a été repris à 3 kilomètres de la ligne d’arrivée. Cinquième du classement final, il n’a aucun regret cette fois.


« J’ai tout donné, dit-il. Ensuite, faire 5e, 3e ou 10e, ça ne change pas grand chose et j’ai donc tenté le tout pour le tout. D’abord à deux tours de l’arrivée avec Franck Bonnamour et puis à un tour, seul avec quatre coureurs qui ne relayaient pas. Il a manqué 3 kilomètres mais je n’ai pas de regrets sinon qu’avec le vent de face, c’était difficile pour finir. Je prends une petite cassure dans la dernière côte mais ça ne change rien. Les jambes sont là, c’est de bon augure pour la suite (dans l’ordre, Polynormande, Tour du Limouin, Grand Prix de Plouay). Le Kreizh Breizh Elite est une course que j’aime bien, je l’ai gagnée en 2011, c’est sur mes terres, je roule beaucoup dans les Monts d’Arrée. Cette semaine m’a fait du bien.»



« Aujourd’hui on a bien couru, confirme Roger Tréhin. Malheureusement, Paasschens a récupéré un équipier dans le dernier tour et ce dernier a fait le forcing pour revenir mais en effet Laurent ne peut pas avoir de regrets. »