Nos actualités
Laurent Pichon : « Ça fait du bien au moral”
Le 4 juin 2021

Laurent Pichon a été longtemps échappé sur cette sixième étape du Critérium du Dauphiné. Nairo Quintana, lui, prend la douzième place au Sappey-en-Chartreuse. Il est 19ème du classement général avant le grand week-end Alpin.





SUR LA LIGNE





NAIRO QUINTANA





Nairo Quintana – Photo Arkéa-Samsic/ Elen Rius.




« Cette étape Loriol-sur-Drôme- Le Sappey en Chartreuse était du type « Tour de France », très intense donc, avec des équipes qui avaient des intérêts à défendre quelque chose : l’une pour l’étape, l’autre pour le classement général, d’autres nourrissaient d’autres objectifs notamment pour les différents maillots distinctifs. Cela a fait que toute la course a été extrêmement rapide, vitesse favorisée avec le vent de dos en plus. La sélection se fera sans doute de manière différente demain ».





WARREN BARGUIL





Warren Barguil, Lukasz Owsian, Nairo Quintana – Photo Arkéa-Samsic/Elen Rius.




« J’ai essayé de me glisser dans les échappées en début de l’étape, je me suis bien donné, trop peut-être sans doute. Laurent Pichon a réussi à aller devant. Je me suis accroché dans le col de Porte afin d’être aux côtés de Nairo au pied de la dernière difficulté du jour, puis je me suis « garé » au passage des trois kilomètres. Je suis néanmoins satisfait car les sensations commencent à revenir, en effet nous n’étions plus beaucoup dans le final. Il me reste désormais deux étapes pour revenir à mon niveau. Une choses est certaine le Critérium du Dauphiné est une épreuve très exigeante et c’est ce qui contribue aussi à le rendre beau ».





LAURENT PICHON





« L’échappée a mis une cinquantaine de kilomètres à se former, tous les coureurs de l’équipe ont été solidaires pour la prendre. L’objectif initial était que Warren soit devant avec nous, mais il n’y a pas trop de regrets à avoir, car il n’y a peu d’écart à l’arrivée, et l’échappée n’est pas allée à son terme. Le Critérium du Dauphiné est une épreuve très montagneuse qui n’est jamais simple, mais j’ai donné tout ce que j’avais. Cela fait du bien pour le moral d’être devant, maintenant deux grosses journées nous attendent. Nous allons continuer à bosser dans les cols au profit de Nairo qui peut aller chercher de belles choses sur cette compétition ».





LE DÉBRIEF’





YVON LEDANOIS (Directeur-sportif) : « Nous avons de suite assisté à une course de mouvement sur cette sixième étape qui ouvrait le week-end Alpin de ce Critérium du Dauphiné. Il y a eu aussi vent favorable. Notre objectif était de prendre l’échappée. Nous y sommes parvenus avec Laurent. Il a fait le travail. Warren a essayé d’y aller aussi, mais il n’y est pas parvenu. Le profil de départ de cette étape était plutôt plat ce qui n’est pas l’idéal pour qu’un grimpeur puisse se glisser au sein d’une échappée. Je pense que demain ce sera plus « facile » pour Warren d’en faire partie. En ce qui concerne Nairo, l’idée aujourd’hui, c’était de suivre et de ne pas prendre de temps par rapport aux autres leaders. Ce qui fut le cas. Le classement général s’éclaircit au terme de cette étape et se sera encore plus le cas demain soir ».





Arkéa-Samsic