Nos actualités
Laurent Pichon : « Un goût de classique »
Le 3 avril 2021

L’AVANT-COURSE









Laurent Pichon : « Je vais disputer cette épreuve pour la toute première fois de ma carrière. Cette course emprunte en partie le final de Paris-Tours, et possède un goût de classiques. Les bosses de Touraine me conviennent bien, après c’est une épreuve pour puncheurs-sprinteurs. Nous avons une belle équipe avec Nacer, Thomas et nous aurons à cœur de briller. Je sors de la Catalogne ou les efforts étaient plus au seuil alors que là ce sera plus des efforts de puncheurs. J’ai effectué un bon bloc Tirreno et Catalogne qui m’a permis de retrouver un bon coup de pédale. J’ai retrouvé un bon niveau, et cela faisait longtemps que j’avais pas eu de telles jambes ». 





Romain Hardy : « Je suis revenu assez vite de ma fracture de la clavicule. J’ai repris à Cholet. J’avais recommencé le vélo depuis trois semaines, et j’ai réussi à terminer en faisant le travail en faveur de Nacer en début de course. J’étais satifsait. J’enchaîne avec la Roue Tourangelle qui est une belle course d’un jour, plutôt destinée aux sprinteurs, même si parfois les sprinteurs ou baroudeurs parviennent parfois à s’isoler en toute fin de course ».





L’ANALYSE





Arnaud Gérard (Directeur-sportif) : « La Roue Tourangelle alterne l’usage de grandes et petites routes, et lors des cinquante derniers kilomètres, le parcours emprunte pour partie celui de Paris-Tours. Les coureurs doivent par exemple monter la côte de l’Épan. On va sur le bord de la Loire, on monte, on descend, et c’est très dur à contrôler. C’est une course de placement, cela peut aussi bien se jouer au sprint massif qu’entre un petit groupe. Une course de mouvement peut se former, et c’est très difficile alors de contrôler. Notre objectif sera d’emmener Nacer, car les bosses de fin de parcours ne sont pas inconvénients pour lui, au contraire elles peuvent l’avantager ». 





Notre composition d’équipe pour la Roue Tourangelle, le 4 avril 2021





Nacer Bouhanni, Thomas Boudat, Donavan Grondin, Bram Welten (Pays-Bas), Romain Hardy, Laurent Pichon, Markus Pajur (Estonie).





Directeur-sportif : Arnaud Gérard.





Arkéa-Samsic