Nos actualités
Manque de réussite pour Bram Welten
Le 1 août 2019

Bram Welten a manqué de réussite dans le final de la première étape du Tour du Portugal gagnée au sprint par l’Italien Appolonio (Amore e Vita-Prodir). Une chute à deux kilomètre de l’arrivée a stoppé le sprinteur de l’équipe Arkéa-Samsic et l’a contraint à un effort qu’il a payé dans les derniers mètres.


Cette étape s’est donc bien terminée par un sprint comme l’avait enviagé Yvon Caêr mais avec le col de 15 kilomètres d’entrée de jeu et une série de côtes tout au long du parcours, les coureurs ont accumulé 4.000 mètres de dénivelé positif !


« C’est une course très populaire, il y a beaucoup de public, dit le directeur portif d’Arkéa-Samsic, et elle très bien organisée avec une cérémonie protocolaire qui est extra, c’est une belle surprise. Aujourd’hui, la course a été gérée pour un sprint mais c’était une étape assez exigeante. En dépit de ça, notre sprinteur était bien dans le final et c’est encourageant. Malheureusement, il y a eu une chute à deux kilomètres de l’arrivée qui a concerné une douzaine de coureurs et qui a arrêté net Bram.


Il a produit un effort terrible pour revenir. Clément Russo avait évité la chute et l’a attendu. A 500 mètres de la ligne, ils étaient en cinquième et sixième position mais ils avaient déjà beaucoup donné et ont manqué de ressources pour sprinter. Sinon on l’avait dans les jambes ! Le gars ont fait du bon travail, Robert Wagner est en reprise et il a été courageux, lâchant prise seulement à cinq kilomètres de Leiria et Thibault Guernalec est toujours le meilleur jeune de l’épreuve. Demain, la deuxième étape propose une arrivée au sommet d’une côte et ce sera donc plus favorable à Clément Russo.»