Nos actualités
Matîs Louvel : « J’ai beaucoup appris sur ce Tour de Catalogne »
Le 27 mars 2021

Engagé sur le Tour de Catalogne, première course par étapes World-Tour de sa carrière, Matîs Louvel se classe 19ème du sprint de Mataró.





SUR LA LIGNE AVEC…





Matis Louvel 19e du sprint à Mataro – photo une et intérieur du site GettyImages




Matîs Louvel : « La journée a été difficile. Je n’avais pas du tout de bonnes sensations. Une échappée s’est formée. Les hommes de tête ont roulé fort devant, donc par effet rebond nous avons roulé également fort derrière. Faire un tour sur le circuit de F1 Catalunya a été un moment vraiment sympa. Mon point d’interrogation sur cette journée, c’était la dernière bosse avant l’arrivée. Je me suis demandé si j’allais parvenir à la passer. Ce fut le cas. Sur le final, j’ai essayé de me placer pour aller faire le sprint. C’était tortueux, et j’étais loin. Mais cela reste une bonne expérience. Cette semaine en Wolrd-Tour était pour moi une grande première. Je n’avais jamais travaillé auparavant pour un grand leader, comme Nairo. C’est à la fois motivant, et fatigant car je mange du vent tous les jours. Je termine la semaine un peu sur les rotules, mais je vais tirer les enseignements de cette expérience. Cette course va me permettre de progresser même si, ici, les parcours proposés étaient compliqués pour moi. Je suis néanmoins satisfait de ce Tour de Catalogne».





Élie Gesbert – Photo GettyImages




Élie Gesbert : « J’ai essayé de contrer les premières attaques initiées dans le dernier col du jour. Après le vent soufflait défavorablement durant tout le final de cette étape. J’espérais le renfort de quelques coureurs, mais vues les conditions météos c’était difficile. Les Bora nourrissaient également des ambitions pour le sprint. Ils ont contrôlé toute la journée. Cela fait vraiment du bien de retrouver du niveau, de prendre du plaisir sur les courses. Je ne pense plus à 2020, c’est derrière moi… » 





LE DÉBRIEF’





Yvon Ledanois – Photo Elen Rius-Arkea Samsic




Yvon Ledanois : « L’étape a été encore disputée. Les coureurs échappés sont vraiment allés chercher leur avance. Les équipes de sprinteurs ont un peu paniqué alors qu’il n’y avait pas lieu d’être. La course derrière a été très dure, la fatigue se ressent dans les organismes de tous les coureurs. Ceux de l’équipe Arkéa-Samsic ont encore effectué un superbe travail en faveur de Nairo, comme depuis le début de cette semaine. Matîs malgré la fatigue, on voit qu’il en veut. Il a énormément appris cette semaine, et il va continuer à le faire. Le voir ainsi frotter dans le final de cette étape de Matarò afin d’essayer de se placer et aller faire une place, démontre sa volonté. Après tout le travail effectué cette semaine, il a encore de la motivation pour faire le sprint de cette sixième étape de la Catalogne. Matîs et Alan ont d’ores et déjà effectué un très beau Tour de Catalogne pour une première en World-Tour à mes yeux, même si demain il reste encore une étape à disputer».





Arkéa-Samsic