Nos actualités
Maxime Bouet : « J’ai toujours eu beaucoup de respect pour les soignants, bien avant la période que l’on traverse »
Le 23 mars 2020
Maxime Bouet sur les routes du Tour de la Provence

Baromètre de la bonne humeur au sein de l’équipe Arkéa-Samsic, Maxime Bouet a répondu a notre mini-questionnaire de Proust, voici ses réponses.


 


Ton principal trait de caractère ?

« Je suis à la fois sérieux, avec toujours une touche de bonne humeur et le sourire »

Ce que tu apprécies le plus chez tes amis ?

« L’honnêteté »

Ton principal défaut ?

« Être trop sérieux »

Ton occupation préférée ?

« J’achète très souvent des baskets, c’est l’une de mes passions »

Ton rêve de bonheur ?

« Je le vis actuellement, je vis avec la femme que j’aime, j’ai un enfant, j’exerce un métier passion. Mon rêve c’est de continuer à vivre la vie qui est la mienne aujourd’hui »

Ce que tu voudrais être ?

« Moins anxieux »

Ta couleur préférée ?

« Le bleu »

Ton moment de la journée préféré ?

« La sieste lorsque tout s’est bien passé à l’entraînement. J’ai réussi ce que je devais faire lors de ma séance proposée par mon entraîneur, tout est bien. J’ai déjeuné, et là je me pose dans la télévision et je fais la sieste. C’est mon moment à moi »

Ton animal préféré ?

« Notre tortue, Peppa »

Ton héros ou héroïne préférée ?

« Les soignants : médecins, infirmières, tout le personnel hospitalier pour ce qu’ils font actuellement bien évidemment, mais aussi pour tout ce qu’ils font tous les jours avant que cette crise sanitaire n’éclate à travers le monde, ce ne sont pas les sportifs ou les acteurs, les chanteurs, les héros à mes yeux mais bien eux »

Ce que tu détestes par-dessus tout ?

« Le mensonge »

Le don de la nature que tu aimerais avoir ?

« Voler, car j’ai peur en avion. Ce serait sympa de pouvoir me déplacer en sachant voler »

Les fautes qui t’inspirent le plus l’indulgence ?

« Je ne sais pas, celles pour lesquelles je n’ai pas la moindre indulgence sont l’incivilité, sortir par exemple, alors que l’on nous demande de rester à la maison, ou bien les personnes qui s’adressent à vous par mail ou par texto sans commencer par dire « bonjour ! », ou sans dire merci à la fin »

Ta devise ?

« Ne rêve pas ta vie, mais vis tes rêves »


 


Arkéa-Samsic