Nos actualités
Maxime Bouet : « L’équipe Arkéa-Samsic est davantage respectée »
Le 17 février 2020

 


Maxime Bouet

« Le Tour de la Provence, c’est un peu mon Tour National,  je suis content de la victoire de Nairo Quintana, et de l’équipe Arkéa-Samsic », c’est par ces mots que Maxime Bouet débute cette interview post-victoire sur ses terres. Questions-réponses…


 


 


Arkéa-Samsic : Ce Tour de la Provence va rester un bon moment dans votre carrière, Maxime ?


Maxime Bouet : « Mon bonheur est total tant sur le plan individuel que collectif avec ce succès d’étape au Mont Ventoux, plus le classement général de ce Tour de la Provence pour Nairo Quintana, sans oublier la victoire de Nacer au premier jour de course. Le Tour de la Provence est en quelque sorte mon Tour National, à moi. Je me suis surpassé durant les quatre jours de course, et j’ai tout donné pour l’équipe, mes leaders que ce soit dans le domaine du sprint ou que ce soit en montagne pour les grimpeurs, notamment avec Nairo et Warren. J’ai bossé tous les jours en faveur de l’équipe ».


 


Arkéa-Samsic : Quel plaisir avez-vous pris à tenir ce rôle de super équipier ?


Maxime Bouet : « Beaucoup de personnes sont venues me voir hier à Aix-en-Provence afin de me féliciter, et me dire, « tu as fait une superbe course, et je leur ai répondu à chaque fois, « l’équipe Arkéa-Samsic dans son ensemble a réalisé un bon Tour de la Provence 2020 ». Cette victoire a été construite par tous les coureurs présents lors de cette compétition. J’ai déjà effectué un travail de ce type en faveur de mes leaders par le passé, et je suis serein lorsque j’accomplis une telle mission. Je n’ai pas de stress. Leurs remerciements mes leaders me les ont apportés en fin d’étape, mais la plus belle récompense qu’ils nous font à tous c’est d’avoir gagné ces courses. Un succès de la part d’un leader vaut tous les mots de remerciements. D’autre part, ce qui m’a fait le plus plaisir c’est que j’ai pu répéter les efforts tous les jours en faisant du bon travail »


 


Arkéa-Samsic : L’équipe Arkéa-Samsic a pris une nouvelle dimension ?


Maxime Bouet : « Oui. Nous sommes davantage respectés lors de l’approche des sprints, au pied des cols, également, les autres concurrents viennent un peu moins nous frotter. Nous avons bien senti que les autres formations nous regardaient désormais, autrement, du fait de l’apport de nos nouveaux leaders, lesquels sont venus épauler Warren Barguil. Maintenant notre devise a toujours été d’être humble, et nous allons le rester. On ne va pas s’enflammer, nous allons continuer à travailler d’arrache-pied afin de poursuivre dans cette voie que nous nous sommes ouverte. Une chose est certaine c’est que l’équipe Arkéa-Samsic dispose aujourd’hui d’une grande force collective, avec des coureurs qui pourraient jouer de bonnes places au classement général sur certaines épreuves, lesquels vont se mettre au service de Warren et de Nairo afin de les aider à aller le plus haut possible ».


Arkéa-Samsic