Nos actualités
Nacer Bouhanni : “je fais confiance à la direction de l’équipe”
Le 2 octobre 2019

Comment abordes-tu la saison 2020 ?


« Je suis très content de courir sous les couleurs Arkéa-Samsic les prochaines saisons. Pour moi, c’est un nouveau départ. Je vais entamer la saison prochaine comme si je n’avais jamais rien gagné. Je n’ai pas demandé à venir avec du staff ou des coureurs, je veux me concentrer sur moi, pour le reste je fais confiance à la direction de l’équipe. »


As-tu imaginé arrêter le vélo après deux saisons compliquées ?


« J’ai connu des chutes importantes et de grosses désillusions au cours de ma carrière, mais le vélo c’est toute ma vie. Je suis un passionné ! Je pratique le cyclisme depuis l’âge de 6 ans. Le vélo m’a apporté énormément, je ne pouvais pas renoncer. Jeune, quand je marchais bien, j’entendais « Bouhanni, il a des résultats cette saison, mais l’année prochaine on n’en entendra plus parler ». Je me suis construit avec ça, ça fait partie de moi, c’est sur le vélo que je suis le meilleur pour répondre aux critiques. »


Quel regard portes-tu sur l’image de mauvais garçon qui te colle à la peau ?


« J’ai du caractère, je ne vais pas le nier mais je pense que c’est le cas de tous les athlètes de haut niveau. Au fil des saisons, j’apprends, j’évolue, j’ai fait des erreurs dans ma carrière, parfois en communication, parfois en comportement mais je ne suis pas un mauvais garçon. Aux premiers abords je suis plutôt quelqu’un de réservé, voire timide, pourtant j’aime les gens. J’ai tout de suite eu le bon feeling avec Emmanuel. Ça a énormément joué dans ma décision. »


Quels seront tes objectifs la saison prochaine ?


« Certaines courses me font rêver : Milan San Remo, une étape sur le Tour, mais pour le moment je veux simplement gagner. 2019 est la première année chez les professionnels où je ne lève pas les bras. Je veux retrouver le chemin de la victoire et m’épanouir avec l’équipe. »