Nos actualités
Nacer Bouhanni: « Un goût vraiment spécial »
Le 7 février 2020
La joie de Nacer Bouhanni et de l’ensemble de ses coéquipiers à l’issue de la première victoire de l’équipe Arkéa-Samsic en 2020
Photos Bettin

Nacer Bouhanni a décroché aujourd’hui sa 66e victoire chez les profesionnels, sa toute première sous le maillot Arkéa-Samsic.


 


Nacer Bouhanni, 1er de la 4


e étape du Saudi Tour 2020


« J’ai connu un long passage sans victoire, et pour moi toute cette période a été très difficile tant sur le plan psychologique que mental. Les deux dernières saisons qui viennent de s’écouler ont été difficiles. J’ai effectué un reset total cet hiver, afin de repartir de zéro, et, enfin, j’ai pu me préparer sereinement avec ma toute nouvelle équipe Arkéa-Samsic, qui me fait totalement confiance. Je sais que j’ai autour de moi des coéquipiers qui sont vraiment au top, qui donnent tout pour que nous réussissons tous ensemble. Cette victoire aujourd’hui me revient, mais nous la portons tous. Ils ont vraiment fait un super boulot en ma faveur durant toute l’étape, tous sans aucune exception. Je tiens à les remercier une fois encore pour ce qu’ils ont donné.


Je marche à la confiance. C’est ce qui me, motive, pareil, la confiance que m’accordent Emmanuel Hubert, le Manager Général de l’équipe Arkéa-Samsic, Sébastien Hinault et Yvon Caër, mes directeurs-sportifs, sur cette épreuve, me pousse à aller de l’avant. J’ai déjà gagné beaucoup de courses depuis le début de ma carrière professionnelle, mais ce succès, franchement, possède un goût vraiment spécial »


 


Sébastien Hinault, Directeur Sportif de l’équipe Arkéa-Samsic


« On connaissait la montée car c’était la même qu’hier, et à la différence de la veille, Nacer a lissé ses efforts dans cette double ascension, aujourd’hui. Il y avait un gros écart à boucher en haut de la bosse pour revenir sur l’échappée initiée par Rui Costa et son équipe, mais toute l’équipe a parfaitement travaillé pour faciliter le retour du peloton sur l’échappée, le vent a été aussi un élément favorisant nos desseins. Cela a été incertain très longtemps, le déroulé de cette étape, avec une possibilité d’arrivée au sprint qui s’est vraiment dessiné dans le final. J’ai en tête l’image de Benoit Jarrier qui roule après le premier passage de la bosse, et qui revient dans le final pour le faire de nouveau en faveur de Nacer. Cela résume tout l’état d’esprit de l’équipe, car tous les coureurs qui disputent le Saudi Tour, aux côtés de Nacer sont dans la même dynamique. Ils donnent tout en faveur de l’équipe Arkéa-Samsic, et de leur sprinter, Nacer Bouhanni. Daniel McLay fait du super travail en faveur de placement en faveur dans le final de l’étape, et nous avons tous senti que cette victoire, Nacer, la voulait. Vraiment !  Il signe en plus un doublé succès d’étape et prise du maillot de leader du Saudi Tour 2020, la veille de l’arrivée demain, à Al Masnak ».


 


Arkéa-Samsic