Nos actualités
Nacer Bouhanni : « Le test c’est la compétition »
Le 2 février 2021

Photo Nacer Bouhanni – Arkéa-Samsic/ Elen Rius




Nacer Bouhanni effectuera sa rentrée en compétition à l’occasion de l’Étoile de Bessèges 2021 ( du 3 au 7 février), le point avec lui sur cette année qui se profile.





L’intersaison





« J’ai passé un bon hiver. J’ai en effet pu alterner de belles sorties à vélo et activités physiques en intérieur afin de travailler le gainage du haut du corps, paramètre important pour un sprinteur. Nous avons effectué récemment un stage avec la Team Arkéa-Samsic, à Altéa, en Espagne, durant lequel nous avons travaillé de manière plus spécifique, notamment dans le domaine du sprint ».

L’Étoile de Bessèges





« Il s’agit d’une épreuve que j’ai déjà disputée à plusieurs reprises. J’ai gagné sur cette course par le passé.  Il y aura des opportunités pour des arrivées au sprint. C’est une bonne chose. On me demande souvent quels sont mes objectifs à venir, ou combien de victoires, je vise. Je ne peux chiffrer cela, moi je préfère m’exprimer une fois que j’ai remporté une course. Je remets toujours les compteurs à zéro en début d’année. J’ai envie de gagner. Point ! Après il faut commencer par obtenir une victoire, puis ce premier succès acquis, souvent, il en appelle d’autres. L’appétit vient en mangeant comme on dit. J’avais de bonnes sensations à l’entraînement, après le test de toute manière demeure la compétition ».





Les Championnats de France 2021





« Je suis né à Épinal, et donc forcément si, un Championnat de France venait à être organisé dans ma ville natale, imaginez la joie qui pourrait-être la mienne au départ de cette épreuve ! Ma fierté, également. Quel instant magique ce serait de courir une épreuve d’un tel prestige chez moi, dans mon département, natal, des Vosges ! »





L’ambiance chez Arkéa-Samsic





« L’ambiance qui règne au sein du Team Arkéa-Samsic est celle qui me convient. Elle est familiale, il existe un lien fort entre nous tous. Je sais aussi que le Manager Général de l’équipe Arkéa-Samsic, Emmanuel Hubert m’accorde toute sa confiance. Moi, pour évoluer sereinement, j’ai besoin de sentir ce sentiment à mon égard. C’est ainsi que je peux m’exprimer à 100%. Les directeurs-sportifs me font également confiance, moi aussi, c’est un cercle vertueux ».





L’analyse du DS





Yvon Caer




Yvon Caer : « L’équipe Arkéa-Samsic pour l’Étoile de Bessèges 2021 a été construite autour de Nacer Bouhanni avec un pôle de coureurs articulé autour de lui. L’idée sur cette première compétition de l’année 2021 pour Nacer et ses coéquipiers est de valider en course les automatismes qui ont été répétés à l’entraînement, et de pouvoir mesurer, le cas échéant, certains points qui seraient encore à bonifier. Cette compétition sera également l’occasion pour Matis Louvel de se tester sur le contre-la-montre, discipline pour laquelle il possède de belles disponibilités, comme il nous l’a laissé entrevoir l’an passé, notamment à l’occasion du Tour du Portugal .Nous espérons obtenir de beaux résultats lors des arrivées au sprint et au classement général, sans pour autant sous-estimer nos concurrents puisque le plateau présenté sur cette Étoile de Bessèges 2021 est 5 étoiles ! ».





La décla





Matis Louvel- Photo Arkéa-Samsic/ Elen Rius




Matis Louvel : « Je vais découvrir l’Étoile de Bessèges. Il est toujours intéressant de disputer une course par étapes. Cette compétition est composée d’un contre-la-montre, et agrémentée de parcours plutôt variés en terme de profils proposés pour les étapes en ligne. J’ai réalisé un contre-la-montre intéressant l’an passé sur le Tour du Portugal, en terminant 14e. J’ai toujours aimé cette discipline. le chrono je l’ai pas mal travaillé dans les catégories jeunes, moins chez les amateurs car il y avait peu de compétitions de ce style. J’ai décidé de me remettre à la discipline en passant professionnel l’an passé au sein de la Team Arkéa-Samsic. Je trouve ce type d’effort intéressant, cet hiver d’ailleurs la Team Arkéa-Samsic nous a permis de réaliser une étude posturale afin de bonifier notre position sur nos vélos de contre-la-montre ».





Le chiffre





4





Les quatre étapes en ligne de cette édition 2021 de l’Étoile de Bessèges 2021 pourraient faciliter les desseins des sprinteurs.





L’info





Matis Louvel s’est installé fin 2020, en Belgique, du côté de Liège. Ce qui lui permet de rouler très souvent sur les routes empruntées par les classiques Ardennaises, et par la même occasion de partager certaines de ses sorties en compagnie de Amaury Capiot, nouveau venu au sein de l’équipe Arkéa-Samsic.













Composition de la Team Arkéa-Samsic,





`pour l’Étoile de Bessèges du 3 au 7 février 2011,





Nacer Bouhanni, Matis Louvel, Dan McLay (Grande-Bretagne), Lukasz Owsian (Pologne), Clément Russo, Connor Swift (Grande-Bretagne), Bram Welten (Pays-Bas)





Directeur-sportif : Yvon Caer 









Retransmission TV: La chaîne l’équipe





Mercredi 3 février: Ça va frotter 13 heures 50, 14 heures 40 le direct, 16 heures 40, Ça va frotter





Jeudi 4 février: Ça va frotter 13 heures 50, 14 heures 30, le direct, 16 heures 30, Ça va frotter





Vendredi 5 février: Ça va frotter 13 heures 50, 14 heures 30, le direct, Ça va frotter, 16 heures 30





Samedi 6 février: Ça va frotter 14 heures, 14 h 30, le direct





Dimanche 7 février, 13 heures 40, le direct.





Arkéa-Samsic