Nos actualités
Nario Quintana : « La Vuelta fait partie de mon histoire »
Le 17 décembre 2019

 


Nairo Quintana et Javier Guillen directeur de la Vuelta

Invité par le organisateurs de la Vuelta pour la présentation de la 75eédition de leur course, notre futur coureur a livré son analyse sur le parcours 2020, et surtout son envie de courir sur les routes Espagnoles l’été prochain


 


Arkéa-Samsic : Nairo que vous inspire le parcours de cette 75e Vuelta ?


Nairo Quintana : « Il m’inspire énormément dans la mesure où comme chaque année le tracé est dessiné pour les grimpeurs, avec des arrivées au sommet qui peuvent nous convenir à Warren Barguil, moi-même ou d’autres coureurs de l’équipe Arkéa-Samsic. Il y a aura forcément des moments forts comme l’Angliru qui devient au fil des années un monument du Tour d’Espagne, une montée que j’affectionne particulièrement. Je tiens aussi à souligner cette incursion en France, sur le Tourmalet, sur les terres de ma future équipe Arkéa-Samsic ».


 


Arkéa-Samsic : Le Tour d’Espagne est de surcroit lié à votre histoire sportive ?


Nairo Quintana : « Oui, je l’ai gagné en 2016. J’ai remporté aussi l’an passé l’étape de Calpe, ville où nous avons été en stage toute cette semaine avec ma future équipe Arkéa-Samsic. Je suis passé tous les jours sur la ligne d’arrivée qui avait scellé ma victoire, et je peux dire aux organisateurs de la Vuelta , qu’au quotidien lorsque je passais en cet endroit, c’était un souvenir fort qui me remontait en mémoire. L’Espagne est en quelque sorte mon second pays de cœur. J’aime cette terre sur laquelle vivent de nombreux Colombiens, des compatriotes donc qui sont mes fans ».


Arkéa-Samsic : Quels seront vos objectifs, si vous étiez amenés à disputer cette 75e édition du Tour d’Espagne ?


Nairo Quintana : « Élevés toujours. Maintenant nous ne sommes qu’au mois de décembre, et je ne peux pas vous annoncer, vous le comprendrez aisément, un objectif bien précis. Mais les possibilités de bien faire de la part des organisateurs de la Vuelta sont multiples. Arkéa-Samsic a les moyens de rivaliser avec les meilleures équipes du peloton, et nous pouvons obtenir d’excellents résultats lors des arrivées au sprint, comme en montagne pour les succès d’étapes, mais également au classement général d’un grand Tour comme la Vuelta, Warren Barguil et moi-même. Je sais d’ailleurs pour avoir échangé à ce sujet avec lui, que Warren aime tout autant que moi cette compétition, et qu’elle le motive lui aussi. Il a une grande envie que nous la disputions tous deux sous le maillot de Arkéa-Samsic ».