L'équipe
Nacer Bouhanni
(France)
25 juillet 1990
1m75
65kg
65
Victoires
9
Années d'expérience
Son profil

Nacer Bouhanni est un gagneur ! Sa motivation première se trouve-là, et à la différence des autres sprinters, c’est son explosivité, son côté presque félin, pourrait-on dire qui est son avantage premier par rapport aux autres sprinters du peloton. Très vite sacré Champion de France sur route, le Lorrain n’a pas encore gagné de partout ou il est passé, mais presque, puisqu’à l’orée de la saison 2020, son palmarès fait état de soixante-cinq victoires chez les professionnels. Celles-ci ont été acquises sur les routes du Tour d’Italie du Tour d’Espagne, de Paris-Nice, du Dauphiné. C’est dire l’entendue de la palette de ce coureur qui a une grande soif de gagner encore et encore. Ses rêves sportifs sont en effet encore nombreux, mais ceux qui comptent le plus parmi tous les autres portent le nom de Tour de France et Milan-San-Remo.

Suivez Nacer Bouhanni
En 20 questions

Qui t’a mené au vélo ?

« Mon papa, il a été coureur, en étant jeune. Il est de la même génération cycliste que Dominique Arnould. Ce sont tous les deux des Vosgiens »

Ton premier vélo ?

« Un petit VTT orange et blanc. Je l’ai eu aux alentours de 4-5 ans, et j’ai débuté la compétition à l’âge de 6 ans »

Ton meilleur souvenir en carrière ?

« Mon titre de Champion de France. J’étais jeune ! 21 ans ! Cela a été ma première émotion, ma première grande victoire chez les pros »

Ce qui t’a le plus marqué dans le cyclisme toute période confondue ?

« Les grandes joutes sur le Tour de France, lorsqu’on est jeune, le Tour de France. C’est impressionnant »

Que préfères-tu dans ton métier ?

« La compétition, l’adrénaline dans le final des courses, la vitesse, le sprint. Les émotions que cela engendre »

Qu’est-ce que le vélo t’apporte à ta vie d’hommes ?

« Une hygiène de vie, manger sain, coucher tôt. C’est une rigueur »

Ta course préférée ?

« Je les garde pour moi »

Ton meilleur ami dans le vélo ?

« J’ai de très bonnes relations dans le vélo, mais mes amis proches sont en dehors du vélo »

 

Si tu n’avais pas été coureur cycliste professionnel ?

« J’aime beaucoup la boxe, qui est le noble art, ne l’oublions jamais, maintenant savoir si j’aurai pu percer dans ce sport, je ne sais pas. J’étais sinon gendarme adjoint réserviste à 18 ans, et sans doute que j’aurai continué dans cette voie-là »

Tes centres d’intérêt en dehors du vélo ? 

« Être avec ma compagne, sortir, voir mes amis, aller de temps en temps au restaurant »

Chanteur ou groupe préféré ?

« Édith Piaf»

Film préféré ?

« La Graine et le Mulet, et les films avec Sylvester Stallone »

Ton livre préféré ?

« La bibliographie de Myke Tyson. »

La personnalité la plus connue de ton répertoire téléphonique ?

« J’en possède plusieurs, et je ne peux extraire une personne plus qu’une autre »

Ton plat préféré ?

« Une Charchoura et des baklavas »

Tu auras réussi ta carrière, si…

« Si j’accomplis tout ce dont je rêve. Il y a encore des courses que je rêve de remporter et que si j’y parviens. J’ai déjà réussi pas mal de choses, mais je veux continuer à étoffer mon palmarès. Je n’ai pas encore fini ce que j’avais à faire »

La Bretagne c’est quoi pour toi ?

« Une Terre de vélo, j’ai toujours vu énormément de monde au bord des routes pour nous encourager, des supporters par tous les temps y compris sous la pluie. Des crèpes aussi »
Ton sportif préféré ?

« Myke Tyson et Mohamed Ali »

 

Arkéa-Samsic