L'équipe
Winner Anacona
(Colombie)
11 aout 1988
1m79
65kg
3
Victoires
8
Années d'expérience
Son profil

Coéquipier depuis des années de Nairo Quintana, Winner Anacona a suivi son leader chez Arkéa-Samsic. Cet ancien double champion de Colombie sur piste, poursuite par équipes et course aux points juniors, cet excellent grimpeur a remporté au cours de sa carrière une étape de la Vuelta, ainsi que le Tour de San Juan en Argentine 2019.

Suivez Winner Anacona
En 20 questions

Qui t’a amené au cyclisme ?

 

« Dès mon plus jeune âge, j’ai vu mon père courir en amateurs. Il n’est jamais passé professionnel. Il m’a acheté mon premier vélo il y a un peu plus de trois as. J’ai appris sur celui-ci, nous vivions dans une ville appelée Tinjaca et lorsque nous avons été transférés dans la ville de Tunja, j’ai intégré l’école de cyclisme à Santiago de Tunja et là tout a commencé ».

 

Ton premier vélo ?

 

« Un petit vélo à roulettes. Je l’ai encore, et je l’ai même récemment restauré »

 

 

 

Ce qui t’a le plus marqué toutes époques confondues ?

 

Miguel Indurain. Il était le cycliste de référence de son époque, peut-être parce qu’il était le meilleur de son temps. Il n’était pas seulement un grand coureur mais une excellente personne et cela vaut plus que tout à mes yeux.  J’ai été surpris par la force avec laquelle il maîtrisait les courses jusqu’à ce qu’il n’ait plus d’adversaires. Chose que l’on ne verra quasiment plus jamais dans le cyclisme moderne.

Ce que tu préfères dans ton métier ?

« Ressentir cette sensation de tranquillité et de liberté, en découvrant des lieux que j’ai pu connaître uniquement grâce au vélo ».

Ce que le vélo a apporté à ta vie d’homme ?

« Le vélo m’a donné tout ce que j’ai, depuis que j’ai débuté tout jeune. Je lui dois tout discipline, rigueur, courage, apprendre à lutter pour un rêve, des moments difficiles aussi comme les chutes se relever, des joies immenses mais aussi à la souffrance ».

 

Ta course préférée ?

« La vuelta a España »

Ton meilleur ami dans le cyclisme ?

« J’ai de nombreux amis et partenaires de vélo difficiles d’en mettre un plus en évidence qu’un autre, mais celui avec lequel je m’entraîne le plus souvent est Adrian Vargas, un jeune coureur qui émerge ».

 

 

Si tu n’étais pas coureur pro, tu ferais quoi ?

« Je ne sais pas. Je me demande parfois, mais honnêtement je ne sais pas. Tout revient au cyclisme, je fais ce que j’aime et ce que pour quoi j’ai lutté, travaillé afin de devenir ce que je suis ».

Tes centres d’intérêt en dehors du cyclisme ?

« Voyager quand j’en ai l’opportunité, les films au cinéma ou quelques séries TV et jeux vidéos ».

Chanteur ou groupe préféré ?

« J’écoute toutes sortes de musique, mais certains morceaux de Linkin Park sont mes préférés. Je les écoutaient beaucoup lorsque j’étais à l’école ».

Un jeu vidéo, un livre ?

« La saga Assassin’s Creed, la sagesse du moine qui vendit sa Ferrari ».

Ton film préféré ?

« 20 ans d’esclavage »

La personnalité la plus connue de ton répertoire téléphonique ?

« Nairo Quintana »

Ton plat préféré ?

« Le saumon sous toutes ses formes »

Tu auras réussi ta carrière, si…

« Si je gagne une victoire d’étapes sur les trois grands Tours..; »

La Bretagne, c’est quoi pour toi ?

« Un territoire qui respire le vélo. J’espère la découvrir de plus en plus durant les saisons que je vais passer sous le maillot Arkea-Samsic ».

Ton sportif ou sportive préféré(e) ?

« Caterine Ibargüen »