Nos actualités
Rémi Lelandais, la découverte du haut-niveau au sein du Cross Team Legendre
Le 16 novembre 2020









Espoirs première année, Rémi Lelandais a déjà disputé cette saison deux manches du SuperPrestige de cyclo-cross en Belgique, compétitions sur lesquels il a concouru face aux plus grands spécialistes de la discipline.





Progresser face aux meilleurs, c’est le credo adopté par le Cross Team Legendre afin de former en France des compétiteurs capables, dans un futur assez proche, de poser leurs empreintes sur le cyclo-cross international. Le centre névralgique actuel de la discipline étant la Belgique, Le Cross Team Legendre, formation parrainée par Arkéa-Samsic, n’hésite jamais à passer les frontières afin d’aller se confronter aux meilleurs spécialistes mondiaux. 





La semaine dernière deux manches du SuperPrestige étaient inscrites au programme des “rouge et noir” du Cross Team Legendre : Niel et Leuven. 





Les coureurs appartenant encore à la catégorie des Espoirs tels Rémi Lelandais ont été amenés à concourir avec les élites. « C’est bien car cela permet d’apprendre, note Rémi. Nous pouvons, ainsi, visualiser le chemin qu’il nous reste à parcourir afin de continuer à progresser, puis dans un second temps, pouvoir exister chez les élites », dit-il. 





Rémi, toutefois comme l’ensemble de ses coéquipiers de l’effectif U23, n’effectuera pas toute la saison avec les Élites. L’objectif pour les Espoirs du Cross Team Legendre étant : « le titre de Champion de France au mois de janvier qui sera décerné sur le circuit de Coët Roz, à Pontchâtau, en Loire-Atlantique. Le but est que l’un d’entre nous s’impose, note-t-il encore. Il faut aussi que nous prenions nos marques chez les Espoirs sur les différentes manches de Coupes du Monde que nous serons amenées à courir dans les semaines à venir ». Le sens du collectif, déjà.





Néophyte au sein du Team, ce Haut-Savoyard de naissance est en tous cas « heureux d’appartenir au Cross Team Legendre ». Il explique que le fait d’avoir été recruté par Steve Chainel et son staff, « (lui) permet (comme) à tous les coureurs de l’équipe de pouvoir évoluer au plus haut-niveau (de sa) discipline, mais aussi d’appartenir à la plus grosse équipe française de cyclo-cross ». 





Étudiant en DUT génie thermique et énergie, à Bourg-en-Bresse, ce jeune coureur est quasiment né avec un vélo ! Explications. « J’ai débuté le cyclisme en catégorie pupilles 2eme année, mais en fait, limite j’ai commencé à savoir faire du vélo, avant d’être en capacité de marcher ». Le cyclo-cross est entré dans sa vie dans la foulée de son inscription en club. « Dès la signature de ma première licence, j’ai de suite pratiqué », poursuit-il. Très vite, les qualités de coureur de sous-bois de Rémi, ainsi que son palmarès ont pris corps : « J’ai été sacré champion Rhône-Alpes, champion départemental, puis je compte une place de 3e et de 2e aux Championnats de France juniors. Lors de la saison de Coupe du Monde juniors 2020, je termine deux fois sur le podium, en étant 2eme et 3eme de deux manches. Mes qualités sur le vélo sont ma polyvalence. J’apprécie tout autant de rouler sur des parcours sinueux, ou boueux, et je possède également une belle petite pointe de vitesse ». Un jeune coureur au profil plus qu’intéressant…