Nos actualités
Romain Hardy cinquième mais frustré
Le 7 juillet 2019

Il y avait un peu de déception pour l’équipe Arkéa-Samsic à l’arrivée de la première étape du Tour d’Autriche gagnée par l’Espagnol Barbero (Movistar). Sans un coup de frein à 500 mètres de la ligne d’arrivée, Romain Hardy (5e) et Franck Bonnamour (6e) auraient sans doute décroché un meilleur résultat.


« Pour commencer, explique Yvon Caër, et sous la pluie, il y a eu une échappée de sept coureurs qui ont eu jusqu’à quatre minutes d’avance. Dans le final, il y avait une côte de quatre kilomètres à passer trois fois. Au dernier passage, Franck Bonnamour a attaqué mais a été repris dans la descente puis Romain s’est détaché dans un groupe de dix coureurs également repris à 5 kilomètres de la ligne. Connor Swift a alors accompli un très grand travail pour favoriser le sprint de ses deux équipiers. »


« Romain et Franck étaient côte à côte quand ils ont été gênés par la chute d’un coureur de l’équipe Delko-Marseille 13 à la sortie du dernier virage. La cassure s’est faite devant eux. C’est bien dommage parce que Franck s’apprêtait à donner un dernier coup de mains à Romain qui a réussi un grand sprint, a remonté des adversaires pour finir à la cinquième place. Juste devant Franck. Demain, nous aurons un parcours similaire avec de petites côtes longues de 3 à 4 kilomètres. Ça ne fera pas la différence, il y aura donc sans doute un sprint et nous espérons un bien meilleur résultat !»


Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Contactez-nous
Newsletter
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières informations