Nos actualités
Sébastien Hinault : « Nacer est doublement gêné par la chute… »
Le 14 octobre 2020

11e du Grand Prix de l’Escaut, Nacer a été dans l’approche de son sprint. Explications.





Nacer Bouhanni





« Je déraille sur la chute qui survient dans le sprint à quelques centaines de mètres de l’arrivée. Cela se produit lorsque j’arrête de pédaler afin de l’éviter, en fait. Mon sprint a été terminée à ce moment-là… »









Sébastien Hinault, Directeur-Sportif équipe Arkéa-Samsic





« Le Grand Prix de l’Escaut est une course particulière, nous le savons. Mais nous avons connu toutefois pas mal de « vents contraires » sur cette édition 2020, avec la chute aux abords du final de Donavan Grondin, de Christophe Noppe aussi qui devait emmener Nacer dans le final, plus Clément Russo qui a connu des soucis mécaniques. Nacer pour clore la journée a été gêné par la chute survenue dans le sprint final, laquelle a été provoquée suite à la vague effectuée par Ackermann. Il déraille à ce moment-là, et ne peut faire que 11e. Ce n’est pas malheureusement le résultat qu’il et que nous venions chercher sur cette épreuve. Mais c’est comme cela, c’est le sport…. L’équipe a encore bien travaillé en tout cas, et l’attitude de tous les coureurs est une fois de plus à louer ».






Arkéa-Samsic