Nos actualités
Sébastien Hinault : « Nairo occupe ce soir la 5e place du classement général du Tour »
Le 6 septembre 2020

Nairo Quintana a gagné une place au classement général du Tour. Il est ce soir 5e avant d’entamer la deuxième semaine de course, dès mardi, après la journée de repos demain à la Rochelle.


 


Nairo Quintana


 


« Ça n’a pas été une étape facile pour moi, je n’avais pas de très grandes sensations et qui plus est ça a roulé vite toute la journée. Je concède onze secondes par rapport aux autres favoris et c’est un moindre mal. Le Tour de toute manière est encore long. Demain arrive le jour de repos, je vais aller rouler durant une heure, une heure et demie, avant les prochaines étapes de plaine, tout en continuant à regarder devant moi »



Warren Barguil


« Être présent dans l’échappée aujourd’hui n’était pas forcément l’objectif initial, mais lorsque le coup est sorti, j’y suis allé. C’était en effet mon rôle de répondre présent devant à ce moment-là. J’avais de bonnes sensations. Après le peloton, malheureusement, ne nous a pas laissé beaucoup de champ libre. Je prends une cassure avant le dernier col, et c’est dommage, car j’aurais aimé aider davantage Nairo. Il concède onze secondes sur cette neuvième étape, mais ce n’est rien car le Tour est encore long et des étapes encore plus difficiles que celles-ci se profilent dans les jours à venir. Nairo marche bien, nous l’avons vu. Chaque année, en plus, il termine fort en troisième semaine du Tour. Le dernier col aujourd’hui était plus punchy. Je pense qu’il correspondait un peu moins bien à Nairo. Hier, Nairo a en effet démontré sur un col plus dur qu’il était en grande condition »


 


Sébastien Hinault, Directeur-Sportif de l’équipe Arkéa-Samsic


« Nairo occupe ce soir la place 5e du classement général à quelques secondes de Roglic. Il a perdu un peu de temps par rapport à d’autres favoris au sommet de Marie-Blanque, mais par la suite nous l’avons vu parmi les plus entreprenants dans la poursuite afin de limiter les écarts avec le groupe de coureurs qui le précédait ».