Nos actualités
Sébastien Hinault : « On a existé! » Tour d’Allemagne
Le 30 août 2019

Sébastien Hinault – directeur sportif : « C’était une vraie course de vélo, digne de l’étape de Saint-Etienne dans le Tour de France gagnée par De Gendt (Lotto-Soudal). Je dois dire qu’à un moment donné, je me voyais mal embarqué mais on a réussi à redresser la barre !

Très vite il y a eu trois échappés et j’ai pensé que ce serait tranquille. Le Team Inéos a tout relancé et ça a bagarré une heure avant qu’une échappée se fasse. Après dix kilomètres, Max Bouet a abandonné, il est blessé à une jambe et n’a pas de sensations. Il y a eu vingt coureurs devant, on a roulé avec Katusha-Alpecin et ag2r-La Mondiale. On s’est fait contrer et Evenepoel (Deceuninck-Quick Step) est parti seul à 106 kilomètres de l’arrivée. Ça roulait à bloc à tous les échelons de la course. Il y avait 40 coureurs devant mais on a réussi à revenir sur le premier groupe. Romain Hardy et Brice Feillu ont roulé toute la journée. Franck Bonnamour avait roulé dans toute la première partie mais il souffre d’une bronchite et est allé au bout de lui-même avant d’abandonner ! André Greipel marche vraiment bien et figurait dans un peloton réduit mais il a craqué dans la dernière côte à huit kilomètres de l’arrivée. Elie Gesbert également parce qu’il n’était pas dans une bonne journée, il a mal au dos mais tout n’est pas noir dans cette journée, on s’est battu sans rien lâcher et je le dis ‘’chapeau à Romain et Brice…’’ Aujourd’hui, on a existé et j’espère que nos coureurs seront récompensés demain… »


Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Contactez-nous
Newsletter
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières informations