Nos actualités
TDF #13 – Romain Hardy : “Faire marcher le mental”
Le 20 juillet 2018

Après l’ultime journée de montagne dans les Alpes, c’est une étape de plaine reliant Bourg d’Oisans à Valence qui attendait nos coureurs. Face à l’effectif réduit de sprinteurs, De Gendt et Scully ouvrent les hostilités, ils sont rejoints au km 29 par deux autres coureurs, les quatre hommes forment l’échappée du jour. L’équipe Groupama-FDJ contrôle et ne laisse pas plus de 2 minutes aux fuyards. Le dernier rescapé de l’échappée Schär est repris à 6 kilomètres de l’arrivée. Peter Sagan règle le sprint devant Kristoff et Démare. Kevin Ledanois se place aux avants-postes dans le final, il se classe 23ème.


Romain Hardy :

« Aujourd’hui j’ai pu récupérer des dernières étapes qui ont été très difficiles pour moi. La journée d’hier particulièrement, je ne sais pas si j’ai déjà autant souffert sur un vélo. Ça fait déjà trois jours que j’ai du mal et que je fais marcher mon mental pour arriver jusqu’à la ligne. Alors aujourd’hui j’ai préféré rester au chaud dans le peloton et m’économiser pour les journées à venir. Je suis confiant, la forme devrait revenir au fil des jours, il faut qu’elle revienne. On entame bientôt la troisième semaine et on aura encore besoin de moi. »


Yvon Caër – directeur sportif :

« Aujourd’hui l’objectif était de prendre l’échappée si un gros groupe partait mais ça n’a pas été le cas. Pour le sprint Laurent Pichon et Kevin Ledanois avaient carte blanche. Kevin frottait déjà à 10 kilomètres de la ligne et il était encore bien placé dans les derniers hectomètres. Il fait 23ème de l’étape, c’est bien pour un non-sprinteur. Pour les autres, ils ont pu récupérer des dernières étapes pour aborder au mieux la journée de demain qui sera certainement intéressante. »