Nos actualités
Thibault Guernalec : « Cela fait un bien fou »
Le 22 mai 2020

Le comité régional FFC de Bretagne a édité la semaine dernière des parcours « Strava » afin que ses licenciés puissent s’étalonner, Thibault Guernalec a été rouler sur celui qui reliait Plédran à Plouec-sur-Lié. Retour sur cette sortie en mode contre-la-montre.




Thibault Guernalec : « Le comité de Bretagne a mis en place des segments Strava avec des distances bien définies sur des routes avec peu de croisements et de priorités, c’est qui est une belle initiative pour s’entraîner. J’ai effectué pour ma part celui reliant Plédran à Ploeuc-sur-Lié ce matin. Mes sensations n’étaient pas trop mauvaises. Le tracé en tout cas tout était beau, après une course amateurs avait emprunté sur ce segment « Strava », quelques semaines auparavant, donc le KOM était élevé car avec l’aspiration du peloton on va toujours plus vite que seul. Mais ce n’est pas grave.  Ce que je retiens de cette sortie c’était son côté agréable, avec cette possibilité offerte de pouvoir retrouver des sensations de vitesse sur mon vélo de chrono. Je pense du reste que je le referais ce segment Strava lorsque j’aurais de meilleures jambes, et avec des conditions météos un peu meilleures, car il y avait vent de face ce matin.



C’était en tous les cas mon premier véritable effort depuis la fin du confinement, et cette sortie va me permettre maintenant de m’étalonner. C’était bon de se mettre à bloc sur un effort un peu long. Cela donne un autre goût à la reprise de l’entraînement avec le vélo de contre-la-montre, et même si bien sûr il n’y avait la zone de départ comme sur un chrono, et d’autres coureurs, une sortie comme celle-ci, cela fait un bien fou »




Sébastien Hinault : « C’est une bonne idée ce principe mis en place par le Comité régional FFC de Bretagne, maintenant il faudrait peut-être différencier les KOM Strava avant et après confinement, car sur celui de Plédran-Plouec-sur-Lié, ce tracé était emprunté par une épreuve sur route amateurs, et la vitesse quand on roule en peloton et seul sur son vélo n’est évidemment pas la même.  Mais néanmoins sur ce tracé, Thibault a pu faire un bel effort, assez long. Strava en plus est un réseau social de sport, et cela donne un caractère ludique et de partage à la performance, aux sorties entre sportifs. Cela permet aussi aux amateurs et aux cyclo-sportifs d’avoir des points de comparaison entre eux et les pros, et par exemple, le nombre de watts qu’ils développent et le nombre de watts développé par un coureur comme Thibault, par exemple ».