Nos actualités
Thibault Guernalec : « Tout était symbolique »
Le 14 juin 2020

Champion de France Espoirs du contre-la-montre en 2019, Thibault Guernalec a remporté cet après-midi celui d’Argol, dans le Finistère, la première épreuve cycliste, sous la forme d’un contre-la-montre,  organisée en France depuis l’arrêt de Paris-Nice, en mars.


 


Une ligne d’arrivée, de départ, un speaker, des concurrents qui partent les uns après les autres sans être toutefois tenus avant de s’élancer, pas de protocole … mais une course cycliste, enfin ! C’est ce point de départ de la reprise de la saison 2020 qu’il faut conserver à l’esprit. Une épreuve cycliste en effet a été organisée en France, dans le Finistère plus exactement, sous la forme d’un contre-la-montre, et Thibault Guernalec est allé chercher la première place. « Ce n’était pas une course comme les autres forcément, mais c’était bien de faire ce type d’effort et de retrouver plusieurs des ingrédients qui font les courses cyclistes, à savoir une ligne de départ, une ligne d’arrivée. Cela change de ce que l’on faisait ces trois derniers mois, et là, le temps d’un après-midi, nous sommes revenus un peu plus à la normale, explique Thibault. Je tiens d’ailleurs une nouvelle fois à remercier les organisateurs d’avoir réussi à mettre sur pied une telle compétition. C’était mon premier effort comme cela depuis longtemps, et cela fut intense. Mais quel bonheur en tout cas de retrouver des sensations dites de course. J’étais heureux de renouer quelque peu avec l’ambiance des épreuves cyclistes, même si forcément et pour les raisons que l’on sait, tout ce qui fait le sel de notre sport, n’était pas encore présent, mais cela va venir. Nous sommes sur la bonne voie. Il était agréable de courir, de remettre un dossard, de retrouver cette ambiance. Tous les participants et participantes qui étaient présent(e)s à Argol, font du vélo pour ce type de confrontation ».


 


 


Arkéa-Samsic


 


Champion de France Espoirs du contre-la-montre en 2019, Thibault Guernalec a remporté cet après-midi celui d’Argol, dans le Finistère, première épreuve cycliste organisée en France depuis l’arrêt de Paris-Nice, en mars.


 


Une ligne d’arrivée, de départ, un speaker, des concurrents qui partent les uns après les autres sans être toutefois tenus avant de s’élancer, pas de protocole … mais une course cycliste, enfin ! C’est ce point de départ de la reprise de la saison 2020 qu’il faut conserver à l’esprit. Une épreuve cycliste a été organisée en France, dans le Finistère plus exactement, sous la forme d’un contre-la-montre, et Thibault Guernalec est allé chercher la première place. « Ce n’était pas une course comme les autres forcément, mais c’était bien de faire ce type d’effort et de retrouver plusieurs des ingrédients qui font les courses cyclistes, à savoir une ligne de départ, une ligne d’arrivée. Cela change de ce que l’on faisait ces trois derniers mois, et là, le temps d’un après-midi, nous sommes revenus un peu à la normale, explique Thibault. Je tiens d’ailleurs une nouvelle fois à remercier les organisateurs d’avoir réussi à mettre sur pied une telle compétition. C’était mon premier effort comme cela depuis longtemps, et cela fut intense. Quel bonheur en tout cas de retrouver des sensations dites de course. J’étais heureux de renouer quelque peu avec l’ambiance des épreuves cyclistes, même si forcément et pour les raisons que l’on sait, tout ce qui fait le sel de notre sport, n’était pas encore présent, mais cela va venir. Nous sommes sur la bonne voie. Il est agréable de courir, remettre un dossard, retrouver cette ambiance. Tous les participants et participantes qui étaient présent(e)s à Argol, font du vélo pour ce type de confrontation ».


 


 


Arkéa-Samsic