Nos actualités
Tour de Burgos #3 : Trop dur
Le 3 août 2017

Pas un mètre de plat sur cette troisième étape du Tour de Burgos et cinq cols à franchir. Derrière l’échappée de 10, la sky imprime le tempo. Landa s’impose au sommet, Eduardo Sepulveda qui n’a pas complètement récupéré du Tour de France est 20ème .


Eduardo Sepulveda : « J’avais fait de Burgos un objectif mais aujourd’hui, je n’avais pas les jambes pour faire mieux, je n’ai pas complètement récupéré du Tour, je suis déçu ».


Denis Leproux : « Edu s’est accroché dans la montée finale mais il a craqué à 4 kilomètres du sommet. Aujourd’hui, les organismes ont souffert du profil mais aussi de la chaleur. À part Edu, on savait que cela allait être compliqué pour nos coureurs. On leur a demandé de garder des cartouches pour les jours à venir. J’espère qu’Armindo aura les jambes demain, il y a quelque chose à faire.»