Nos actualités
Tour de Catalogne #5 – Warren Barguil (12e) : « Je me suis fait plaisir »
Le 23 mars 2018

L’échappée était convoitée aujourd’hui. C’est après 30 kilomètres et plusieurs tentatives que le groupe de tête se forme. Ils sont douze à l’avant, mais aucun n’est dangereux pour le général et le peloton se contente de maintenir l’écart. Dans la dernière difficulté (non répertoriée), ça explose à l’avant comme à l’arrière. Dans le peloton des favoris, Jungles lance les hostilités à 18kms de l’arrivée, Warren Barguil prend sa roue mais ne réussit pas à creuser l’écart. Pantano et Laengen, rescapés de l’échappée matinale, résistent au retour du peloton, le colombien s’impose. Elie Gesbert, Jérémy Maison et Warren Barguil passent la ligne avec le groupe de favoris, ce dernier est 12ème et accroche un troisième top 15 sur ce Tour de Catalogne.


Warren Barguil :


« Je suis content car j’ai pu attaquer ou plutôt suivre une attaque dans le final. Même si je n’ai pas réussi à tenir la roue de Jungels j’ai pris du plaisir. Derrière je fais le sprint, dommage que ça n’arrive pas pour la gagne car j’étais assez bien placé, je fais 12ème de l’étape, de nouveau un top 15. Ce Tour de Catalogne est super beau, dommage que je n’ai pas la condition que j’espérais, le vélo c’est parfois dur mais il faut savoir regarder de l’avant. »


Yvon Ledanois – directeur sportif :


« Ce matin l’objectif était de prendre l’échappée, on savait qu’elle pouvait aller très loin et ça s’est confirmé. Les gars ont tout fait pour en faire partie, ils étaient les premiers déçus à ne pas en être. Dans le final, on a vu que ça revenait assez vite, Warren est sorti à 18 kilomètres de l’arrivée avec Jungels, il a bien fait, il n’avait rien à perdre. Malheureusement les jambes n’ont pas suivi. Malgré tout, c’est une belle réaction et derrière il a l’audace d’aller frotter dans le sprint. Il tente et il ne lâche rien. Les coureurs étaient autour de lui. Même si demain, l’étape a de grandes chances d’arriver au sprint, on va tenter, rien n’est écrit dans le vélo.  S’il y a une échappée qui part demain ou dimanche, on essaiera d’être dedans pour jouer un rôle. »


Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Contactez-nous
Newsletter
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières informations