Nos actualités
Tour de France #9 – Brice Feillu : “Pas dans ma meilleure forme mais devant”
Le 9 juillet 2017

Ce matin, les visages concentrés sur le home-traineur au départ de Nantua présageaient une journée difficile. Aujourd’hui, ce sera de la dynamite, en haute montagne. Pierre-Luc Périchon, Eduardo Sepulveda et Brice Feillu sont dans le groupe échappé d’une trentaine de coureurs. Mais, dans la descente du deuxième col, Eduardo Sepulveda chute violemment. Bien « épluché », l’argentin repart au mental et termine la journée. La course explose : attaques, chutes, abandons à l’avant. Brice tient sa place dans le groupe des favoris jusqu’au Mont du Chat, il se classe 26ème de l’étape et est 20ème au général. Toute l’équipe termine cette étape de guerriers dans les délais et s’envole au complet pour Périgueux.


Brice Feillu :

« Le bilan est plutôt intéressant car je remonte au classement général. Warren Barguil termine deuxième, je pese  que c’est un coureur à ma poigne avec qui je pourrais me battre : ça me motive. Aujourd’hui je suis parti dans l’échappée, mais je n’étais pas dans ma meilleure forme, mais au moins j’étais devant ! ”


Maxime Bouet :

« C’était une étape galère sur le vélo, je paye mon échappé de vendredi. Mais, j’ai vécu une journée inoubliable. J’ai monté le Grand Colombier sur un Tour de France ! J’ai une histoire particulière avec ce col. Je suis né au pied et les cendres de ma mère reposent au sommet. Du pied jusqu’en haut, j’ai reçu énormément d’encouragements, tous les 5 mètres quelqu’un criait mon nom, même lâché, j’ai vécu quelque chose de fort. »


Sébastien Hinault :

« C’était plutôt bien parti avec trois coureurs à l’avant, mais malheureusement on perd une de nos meilleures cartes. Les cols très durs convenaient bien à Eduardo. Sa chute est sévère, et je le félicite d’être reparti et d’avoir fini l’étape. Brice fait une belle étape et se place dans le top 20 du classement général : c’est bien ! C’est en étant offensif, en devançant la grosse accélération des cadors qu’on pourra obtenir des résultats. Autre satisfaction, Dan termine dans les délais alors que d’autres équipes font de grosses pertes. C’était vraiment une étape épique, les gens devant leur télé n’ont pas dû s’ennuyer. »