Nos actualités
Tour de l’Ain #4 : Récompensés par le classement par équipes
Le 12 août 2017

L’explication entre costauds a bien eu lieu sur l’étape reine du Tour de l’Ain. Pierre-Luc Périchon est dans l’échappée du jour mais derrière la FDJ veille et Thibault Pinot passe à l’offensive dans le Grand Colombier. Après la dernière difficulté du jour, ils sont encore quatre dans le groupe de contre à la poursuite du leader. Il s’en est fallu de peu (4 secondes) pour que Kevin Ledanois dispute la victoire d’étape. Après un gros boulot de Brice Feillu, Maxime Bouet et Anthony Delaplace pour revenir sur les hommes de tête, Kevin Ledanois règle le sprint des poursuivants, il est quatrième.

Pas de victoire d’étape sur ce Tour de l’Ain mais en plaçant 4 coureurs dans le Top 10 du général, l’équipe remporte le classement par équipes. Une belle récompense pour un collectif qui a répondu présent sur chaque journée.


Kevin Ledanois (4è) :


« Je suis content d’être à la bagarre sur une étape aussi difficile qu’aujourd’hui. En haut du Grand Colombier, je bascule avec 45 secondes de retard sur Thibault Pinot, je ne pensais pas être aussi bien ce matin (rires). Il y a quand même un peu de frustration. On vient mourir à 100m des trois hommes de tête et je gagne le sprint pour la quatrième place. Si on était rentrés… Je suis content de mon état de forme, j’avais un peu d’appréhension après l’enchaînement du stage, des courses avec l’équipe et du championnat d’Europe mais tout va bien. Dans 48h, je serai au départ du Tour du Limousin, ça peut me convenir, on y va avec des ambitions. »


Brice Feillu (6è CG) :


« Je me sentais bien mais la FDJ a bien maîtrisé son sujet. Tout s’est joué dans la dernière montée. Je bascule vraiment pas loin de Thibault Pinot mais je fais un tout droit dans la descente. A.Geniez et D.Gaudu rentrent sur la tête et j’ai attendu le groupe de derrière. On a roulé pour Kevin, il ne nous a vraiment pas manqué grand chose. Il gagne le sprint du petit groupe, il pouvait jouer la gagne aujourd’hui. Personnellement, j’aurais aimé monter sur le podium du général, mais l’équipe a montré un beau visage, c’est ce que je retiendrai du Tour de l’Ain. »


Sébastien Hinault :


« J’y ai cru. Je suis fier des garçons. C’est beau ce qu’ils ont fait. Pierre-Luc était dans la première échappée de 11, mais la FDJ a bien contrôlé. C’est dommage que Brice rate un virage dans la descente, il se fait distancer à ce moment-là. En bas de la descente, Max, Antho et Brice se sont mis à la planche pour revenir sur la tête pour Kevin. On vient mourir sur eux, c’est frustrant. On a encore vu un super collectif aujourd’hui, on est récompensés par le classement par équipes mais sur l’ensemble du Tour on aurait mérité une victoire d’étape. »