Nos actualités
Tour de Savoie #2 & #3 – Cinq top 10 en deux étapes
Le 22 juin 2018

L’échappée peine à se former sur cette seconde étape longue de 80kms. Notre formation contrôle les attaques et après plusieurs tentatives infructueuses, six hommes prennent le large. Les derniers rescapés de l’échappée sont tous repris à 6kms de l’arrivée par le groupe des favoris, d’une douzaine d’unités seulement. Maxime Bouet rentre sur le groupe et retrouve Jérémy Maison. Arnaud Courteille, Riccardo Zoidl et Victor Lafay partis avant la flamme rouge, se disputent la victoire. Ce dernier s’impose sur cette seconde étape. Maxime Bouet est 4ème et conserve le maillot de leader. Jérémy Maison se classe 7ème.


Dès 17h débute le contre-la-montre individuel. Après 7,4 kms intensifs, trois de nos coureurs entrent dans le top 10 : Jérémy Maison est 2ème, Anthony Delaplace 7ème et Maxime Bouet 10ème. Riccardo Zoidl, 3ème, détrône Maxime Bouet au général.


Jérémy Maison :


” Avec le victoire de Maxime hier, on avait tous le sourire, staff et coureurs, ça fait vraiment du bien. Je me suis donné à fond pour protéger le maillot et je finis dans le groupe des favoris. Dommage qu’au contre-la-montre Maxime se fasse devancer pour quelques secondes mais on ne lâche rien car les jours qui suivent vont encore être difficiles. Je crois n’avoir jamais fait une course avec autant de dénivelé positif ! Le niveau est très relevé, même pour le chrono, et tout s’enchaîne très vite, c’est usant. Mais heureusement j’ai retrouvé le soleil et ça motive ! (rires) ”


Maxime Bouet :


” Défendre le maillot jaune ce matin a fait du bien à toute l’équipe, ça nous a tous boosté. Les gars m’ont vraiment bien protégé, je les remercie vraiment. Malheureusement suite au contre-la-montre de cet après-midi, je perd la tête du général pour 4 secondes mais c’est peut-être un mal pour un bien. Demain c’est l’étape reine, ça va être très montagneux encore et très difficile et je sais que dans l’équipe du nouveau leader ils ne sont plus que quatre, ça peut jouer en notre faveur. D’autant plus que nous n’aurons pas à contrôler la course comme ce matin, on pourra être plus offensifs. Jérémy est également bien placé au général et il est très en forme depuis le début, il l’a encore prouvé au chrono. On a les armes pour jouer le général et que ce soit en faveur de Jérémy ou de moi. Même si c’est une classe 2, on n’oublie pas de rester humbles, nos concurrents sont très motivés et ne nous font pas de cadeau. Toute l’équipe est en forme, avec cette victoire hier on a une nouvelle dynamique et on compte bien continuer dans cette lancée. ”